Prochaine Rencontre de prières : dimanche 15 novembre à Magalas (34)

Consultez le programme des rencontres mensuelles dans l'actualité ou sur les bulletins.


 


Bulletins
Blog

 

Bulletins
Bulletin n°1
 

Chers amis, Comme vous allez pouvoir le constater, la communication de notre structure évolue. Le message de la Vierge Marie est maintenant délivré inclus dans ce bulletin que vous recevrez tous les mois et qui pourra se modifier et s’étoffer. Nous voulons, en effet, de plus en plus vous tenir informés de l’actualité de la Maison, mais aussi vous associer à l’évolution de ce grand projet. Nous voulons adopter des supports plus modernes. Dans son message précédent, la Vierge nous appelait à plus de dynamisme, à oser l’Amour. Nous espérons que tout cela vous encouragera. Nous arrivons à un moment important pour notre association. Le Ciel nous promet des personnes très compétentes pour faire avancer le projet. Nous recevrons « tous et chacun » des grâces pour aller avec amour vers ceux qui souffrent et qui ont besoin de notre aide. Ce dernier message est extraordinaire d’encouragement par la prière en groupe pour l’évolution du projet d’Ardouane. Dans les futurs bulletins paraîtront des témoignages de grâces reçues dans le cadre d’Ardouane. N’hésitez pas à nous faire parvenir le vôtre. Nous vous souhaitons une bonne lecture et une bonne méditation des propos de N. Très Sainte Vierge Marie. Le Président J.M. GIL



Lien : Télécharger le bulletin 1
Bulletin n°2
 

Chers amis, Nous voici déjà au mois d’août, mois du cœur immaculé de Marie, qui est intimement uni au Sacré-Cœur de Jésus présent dans l’Eucharistie. Que ce mois redouble en nous la ferveur de notre foi et de notre propre cœur, tourné vers les autres, tourné vers notre beau projet. Celui-ci avance et a besoin de votre soutien, du soutien de votre prière. De nouveaux groupes se forment partout, unis à Marie d’Ardouane. Nous vous ferons part des évolutions, des créations et de l’actualité de chaque groupe au sein de ce numéro et des suivants. Merci de nous faire part de vos rendez-vous de prières (jour, heure et lieu de la réunion) afin que nous les communiquions et que la grande vague déferlante d’Amour et de Paix envahisse notre terre et la terre bénie d’Ardouane. Des journées de rassemblement, de formation, de ressourcement vont être peu à peu organisées, afin de réfléchir sur les messages et de pouvoir donner aux autres les fruits de nos réflexions. Marie nous a promis de nous faire accompagner par des ecclésiastiques. Alors ayons confiance et allons de l’avant, portons la bonne nouvelle de l’évangile dans notre village, dans notre ville, dans notre région etc… par notre exemple d’Amour et de Paix donné aux souffrants et à tous ceux qui ont besoin de nous. Aidons nos prêtres dans nos paroisses. Jean-Marie GIL, président.



Lien : Télécharger le bulletin 2
Bulletin n°3
 

Chers amis, Voilà que s’achève l’été qui ne nous a pas laissés inactifs. Nous avons eu deux très belles rencontres le 6 juillet, sous les châtaigniers, et le 15 août au Mas Dieu. Marie nous encourage et nous présente des personnes qui nous offrent leur aide par leurs connaissances. Nous avons reçu en cadeau cette très belle icône de « Marie Mère Des Hommes ». Les groupes de prières commencent à se former ici ou là. Nous vous faisons connaître de nouvelles personnes prêtes à vous accueillir. N’hésitez pas à nous rejoindre, car c’est toujours un plaisir de se retrouver à 4 ou 5, voire plus, pour prier chez l’une ou l’autre personne. S’il est possible, allez chez les personnes seules ou malades, vous serez étonnés des bienfaits et des grâces que notre Maman du ciel nous dispense lors de ces réunions de prières. Et vous apporterez de la compagnie à ces personnes qui vous en sauront gré. Enfin, quelques témoignages vous diront les grâces reçues. Des prêtres nous accompagnent de leurs prières. Nous espérons que bientôt ils viendront nous rejoindre et nous aider dans l’étude des messages, des textes bibliques et pourquoi pas dans une direction spirituelle afin de ne pas sortir de la droite ligne de l’Evangile. Par les neuvaines dont la Très Sainte Vierge Marie nous a donné les textes, ensemble œuvrons à l’ouverture de la Maison de Marie d’Ardouane. Le Président J.M. GIL



Lien : Télécharger le bulletin 3
Bulletin n°4
 

Chers amis, Marie nous comble au quotidien de ses grâces et de ses bienfaits. C’est à chaque fois une véritable joie que chacune de nos réunions, tant techniques sur tous les aspects pratiques de notre association et de ses projets, que spirituelles, lors de nos rencontres dans chacun des groupes ou celles plus larges dans nos villes ou régions. Comme promis des personnes nouvelles arrivent pour permettre à la maison d’ouvrir ses portes. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des avancées. Ce sont aussi de nombreux chantiers qui se mettent en route ou des projets qui aboutissent. Le livre 2 est sorti, le site internet est à l’étude. Et puis le bulletin s’ouvre à votre actualité, celui des groupes qui prient ici et là pour Ardouane. Nous attendons vos réactions et le fruit des réflexions de chaque groupe afin de faire partager nos richesses et les fruits de nos débats. Nous attendons vos témoignages. C’est une vague d’Amour et d’Espoir qui avance et dont nous faisons partie. C’est cette vague qui permettra à la Nouvelle Jérusalem promise par le Ciel qui déferlera sur notre humanité à la dérive, qui n’écoute plus son Dieu. Prenons notre bâton de pèlerin, retroussons nos manches, car c’est en chemin et au travail que notre Mère du Ciel nous veut. C’est humbles et priants, au service et à l’écoute de l’autre, qu’Amour et Paix deviendra notre quotidien. Le Président J.M. GIL



Lien : Télécharger le bulletin 4
Bulletin n°5
 

Rapport moral du Président Assemblée Générale de septembre 2008 2007-2008 se veut une année transitoire avec une réelle redéfinition des stratégies, un repositionnement de l’association et un recentrage de ses activités. Après une grande phase de réflexion, les missions se sont éclaircies et nous sommes maintenant en mesure de définir un objet clair et précis à notre projet : Celui de donner des moyens humains et techniques pour favoriser la transmission des connaissances spirituelles et culturelles liées aux messages délivrés par la Vierge Marie concernant le site d’Ardouane. Nous devons nous poser en garant des messages et des volontés clairement définies par ceux- ci. D’ores et déjà, nous avons publié les transcriptions des messages de 1992 à 1998. Nous les faisons connaître et les distribuons. Nous avons lancé un nouveau bulletin d’informations. Nous avons lancé une grande procédure d’archivage, de recensement des messages tant écrits que sur cassettes afin de laisser aux générations futures la trace originelle. Nous avons commencé aussi une campagne de collecte de témoignages liés aux grâces reçues par l’intermédiaire de Marie Mère des Hommes. Nous avons aussi favorisé la mise en place de groupes de prière que nous développerons encore, soucieux de la force et du poids que ces derniers confèrent à l’ensemble du projet, ainsi que de la crédibilité auprès des autorités. En parallèle, nous ne perdons pas de vue et nous suivons le développement des aspects techniques de la partie humanitaire de notre action. L’icône reçue dernièrement d’un de nos membres représentant Marie Mère des Hommes est tout un symbole de cette nouvelle volonté de partager avec le plus grand nombre, de cette nouvelle diffusion de ce message d’Amour et de Paix. Marie, nous montre la route et parsème notre chemin de pétales de roses, nous donnant toutes les grâces nécessaires à son grand projet de Maison. Si la partie technique avance, les portes physiques d’Ardouane ne sont pas encore ouvertes. Pourtant, la Maison est déjà là, avec les premiers ouvriers de la Nouvelle Jérusalem, qui en équipe pensent, construisent, développent et font vivre la Maison de Marie. Nous devons faire passer notre enthousiasme, nous devons apporter ce message à chacun pour accroître encore cette Maison et le nombre des habitants. L’année à venir est donc riche de missions, de chantiers. Continuer le chemin amorcé, continuer la parution du livre 2 des messages déjà à l’impression, continuer le bulletin en l’ouvrant encore plus aux groupes de prières, ouvrir un site Internet, aller auprès des groupes, développer ceux-ci plus en profondeur. Cela débutera par la refonte des statuts, nécessaire à notre mission, afin de rendre l’outil que veut être notre structure adapté à ces nouvelles orientations et au monde d’aujourd’hui. Nous lancerons par ailleurs une réflexion sur le statut d’Utilité publique et peut être même la création d’une Fondation pour doter le projet des moyens financiers nécessaires. Voilà, chers amis, la ligne politique dont je voulais vous faire part aujourd’hui. Un véritable élan donné à notre association pour faire vivre les messages, rendre témoignages de ceux-ci, et, même si aujourd’hui la Maison est déjà là par chacun d’entre-vous, lui permettre d’ouvrir ses portes pour répondre à la mission donnée par le Ciel. Merci du travail accompli, merci pour votre présence, merci pour ce que nous ferons encore ensemble avec toutes les personnes qui doivent encore se joindre à nous. Jean-Marie GIL, Président



Lien : Télécharger le bulletin 5
Bulletin n°6
 

Chers amis, Tout comme je ne ressors jamais indemne de la lecture d’un message, je ne puis que remercier le Ciel de toutes les grâces reçues, et plus particulièrement en ces temps de l’Avent, en ce temps de Noël. Ces grâces qui nous sont envoyées sont autant de magnifiques cadeaux que j’accueille avec humilité et reconnaissance. Les messages qui nous sont transmis chaque mois, ces Paroles du Ciel, outre ce présent dans un véritable acte de foi, sont une invitation à nous mettre en route, à nous retrouver, nous ouvrir à l’autre et nous tourner vers notre Père Céleste. Et puis, toutes les occasions d’être ensemble, par la prière, par nos rencontres, de nous connaître, de partager en vérité, sont une joie et là aussi, la révélation que l’ouverture de la Maison est déjà en train de se faire. Nous sommes tous les briques de cette construction, et le ciment d’amour qui lie chaque partie des murs est le résultat de ces rencontres entre nous, du message que nous transmettons. La Parole se fait chair en ce petit enfant, par la grâce du Père, dans le sein de la Vierge Marie. Nous en sommes tous le réceptacle, si nous l’accueillons avec confiance et avec la compréhension que nous en donne l’Esprit Saint. Que ce temps nous permette de retrouver la vraie signification de Noël, les valeurs chrétiennes et familiales noyées parfois dans le matériel. Joyeux Noël à tous. Le Président J.M. GIL



Lien : Télécharger le bulletin 6
Bulletin n°7
 

Chers amis, Chaque mois, Marie nous invite à une rencontre, une véritable rencontre d’amour entre une mère, notre Mère du Ciel et ses enfants. Au delà, elle nous ouvre la voie vers Dieu notre Père, son Fils et l’Esprit Saint. Au seuil de cette nouvelle année, que cette rencontre soit pour nous l’exemple à suivre pour, à notre tour, dans cette démarche de foi, d’amour et de paix, oser la rencontre vers l’autre, l’ouverture à autrui. Cet autre que l’on connaît dans notre entourage, notre famille, notre travail, mais aussi celui que l’on ne voit pas ou que l’on ne voit plus, celui que l’on croise habituellement, celui qui s’enferme chez lui pour ne pas « ennuyer » les autres avec sa solitude, sa maladie. Que cette année soit l’année de l’ouverture, l’ouverture de notre regard, de notre cœur, de notre foi, de notre âme à cet appel incessant du Ciel à l’amour et à la paix, à la transmission du message, afin que nous même prenions conscience que nous sommes, sur terre, les habitants de la Maison, de la Nouvelle Jérusalem, celle qui doit, pour la plus grande Gloire de la Trinité, triompher dans un monde en déroute. Marie nous donne les conseils pour réussir cette mission, la prière, la bible et le chapelet seront notre force, la lumière du cierge béni l’éclairage de nos pas sur les chemins tortueux de ces temps. Que le Ciel nous éclaire encore dans notre tache au quotidien, tout au long de 2009, année que nous vous souhaitons pleine d’Amour et de Paix, pour oser l’ouverture et la rencontre. Le Président J.M. GIL



Lien : Télécharger le bulletin 7
Bulletin n°8
 

Chers amis, Il est venu le temps de l’Espérance. Nous sommes les pèlerins, les bâtisseurs du monde d’amour et de paix voulu par le Ciel pour les hommes. Nous sommes les forces vives pour l’ouverture de la maison de Marie qui doit, havre de paix et de repos, ouvrir ses portes et ouvrir la voie à de nombreuses autres demeures. Par notre foi et notre prière, par notre investissement quotidien, par les pierres, petites ou grandes que nous apportons à l’édifice, nous participons tous à ce grand projet. Nous sommes aussi les porteurs de ce message, les diffuseurs de cet amour donné librement et gratuitement. Par notre exemple, par la diffusion des textes, nous prenons nous aussi notre bâton et, sur les routes humaines, nous partageons la bonne nouvelle. En ces chantiers, Marie est là et nous tient la main. Elle met sur nos obstacles des solutions et jette des pétales de roses sur nos chemins pour nous aider. Ne craignons pas l’avenir, n’ayons pas peur des tumultes de nos sociétés en déroute. Avec la foi en la Sainte Trinité et les secours des saints et de ceux qui nous ont précédés, avec l’appui de notre Mère du Ciel, nous pouvons déplacer des montagnes. Quelle plus belle Espérance que ces paroles d’Amour et de Paix ! Quelle belle mission envoyée par le Ciel que d’être les constructeurs de la Jérusalem Céleste ! Merci à vous tous. Le Président J.M. GIL



Lien : Télécharger le bulletin 8
Bulletin n°9
 

Chers amis, Le mois dernier a été riche de temps forts et d’enseignements. Le message bouleversant de Marie et le témoignage de saints et martyrs qui l’accompagnaient sont encore dans tous les cœurs. Elle avait, deux jours avant, fait la grâce à l’équipe de préparation de conseils quant à l’ouverture de la Maison. L’annonce du pèlerinage fin août, la mise en ligne du blog, en attendant le site internet, une action humanitaire qui devrait voir le jour et le chantier de la maison qui devient concret avec une équipe qui s’est étoffée, comme la Vierge nous l’avait d’ailleurs annoncé, nous ont remplis de joies. C’est beaucoup de travail qui nous attend et nous n’avons de cesse que de vous rappeler le besoin pressant de votre soutien et de votre prière. Celle-ci n’est pas vaine car, aujourd’hui, les résultats sont là. Nous avons pu, en outre, célébrer pour la première fois la Messe, dans le cadre de notre rassemblement mensuel dominical. D’ailleurs Marie fait plusieurs fois allusion, dans le message de ce mois, à la présence de prêtres parmi nous. Jésus est heureux et a reconnu Ses enfants qui ont donné leur vie pour Sa Maison. Que de grâces reçues, mais aussi que de responsabilités dans notre mission donnée par le Ciel ! Merci de votre soutien, merci de vos prières, merci de vos messages et témoignages reçus. N’hésitez pas à diffuser et faire connaître les paroles de Marie, les Paroles du Ciel. Le Président J.M. GIL



Lien : Télécharger le bulletin 9
Bulletin n°10
 

Chers amis, Christ est ressuscité, Alléluia !!! Que cette phrase est douce et joyeuse, pleine d’espoir. N’hésitons pas à la dire et à la crier : « Christ est ressuscité, Alléluia ! » N’ayons pas peur, ayons la confiance de Marie pendant les trois jours terribles où, privés de la présence de Jésus, elle a aidé les apôtres en tant que « Mère des Hommes » à garder cette Foi. Saint Paul nous dit : « Si Christ n’est pas ressuscité, notre Foi est vaine.» Marie a su rassembler ces hommes et femmes désespérés et pleins de doute après la mort de Jésus sur la croix. Elle les a aidés à prier, et à tenir jusqu’à ce que l’Esprit Saint que Jésus avait promis d’envoyer descende sur eux et les éclaire sur la véritable raison de la mort de Jésus. Ainsi Marie, nous aide-t-elle nous même à garder cette Foi en Jésus ressuscité, en Jésus Amour. Il a porté sur Lui tous nos péchés dans un sacrifice d’Amour dont il est impossible d’imaginer la souffrance subie jusqu’à Sa mort ignominieuse sur la Croix. Il fallait que le grain meure pour nous donner une vie nouvelle, la vie en Dieu. Ne soyons pas comme St Thomas, n’attendons de voir Jésus pour croire. Marie, notre mère, nous a rappelé dans son dernier message les paroles de Jésus « Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » Marie nous prend par la main et nous amène à Jésus. Ne lâchons pas sa main, et pleins d’espoir, de joie et de Foi chantons et crions : « Christ est vivant. Christ est ressuscité ! Alléluia. » Le Président J.M. GIL



Lien : Télécharger le bulletin 10
Bulletin n°11
 

Chers amis, Il ne se passe pas de semaines sans qu’il n’y ait de nouvelles personnes intéressées par les buts de notre association. C’est une situation qui me rend joyeux et plein d’espoir pour l’avenir. Les uns arrivent, les autres reviennent après une période plus ou moins longue hors de la Maison de Marie. Mais, comme nous dit Marie dans ses messages : « Allez de l’avant. Dites-vous bien que si quelqu’un vous dit non aujourd’hui, demain, si vous lui expliquez, il vous dira oui ». Alors, nous continuons d’un pas assuré. Avec l’aide de vos prières, de nos prières, nous soutenons une action humanitaire pour aider des enfants et leurs mamans au Burkina Faso. Des prêtres nous rejoignent à titre personnel. Le pèlerinage que j’ai eu le plaisir de mettre au point pour San Giovanni Rotondo, chez Padre Pio, s’annonce bien. Vous voyez, l’espérance nous habite. L’Amour que Dieu déverse en nous par l’Esprit Saint avec la Très Sainte Vierge Marie ne peut pas nous décevoir. C’est notre credo. Continuons à aider autrui en donnant cet amour que nous recevons en abondance de Dieu au plus petit, au malade et au pauvre. Comme je l’ai déjà dit, la Maison de Marie existe dans nos cœurs et les malades que nous visitons ou que nous aidons sont les premiers que nous accueillons dans cette Maison. Jésus est vivant, Il nous aime !



Lien : Télécharger le bulletin 11
Bulletin n°12
 

Chers amis, Après le message, très dur, du mois dernier, qui ne nous a pas laissés insensibles, je me demande si le fait de donner notre sang, par exemple, voire un organe ne pourrait contribuer à l’arrêt de cette « boucherie » que nous a montré la T. Ste Vierge. Il nous faut, dans tous les cas, redoubler de prières pour que notre Père inspire à ces hommes tortionnaires d’arrêter leurs méthodes sauvages et indignes de l’Homme. Celles-ci sont inspirées par nos sociétés modernes et riches qui veulent par tous les moyens garder leur santé, leur jeunesse et qui n’acceptent plus la maladie, la souffrance ou la vieillesse naturelle et inéluctable. Sur un autre plan, il m’a été donné la grâce de rencontrer un autre prêtre du Burkina Faso (le 3ème), qui facilitera notre rencontre avec l’ancien évêque de Ouahigouya, qui vient d’être nommé archevêque de Ouagadougou (Burkina Faso). Celui-ci nous a adressé un courrier qui nous encourage fortement à mener à bien tout ce qui nous est demandé par le Ciel. Il bénit notre action, tout en nous accompagnant des prières de son diocèse. Nous adressons nos prières à la T.Ste Trinité pour que le voyage humanitaire que met sur pied une nouvelle association « Action Pélican » aboutisse le plus rapidement possible afin d’aider des enfants de ce pays ainsi que leurs mamans qui en en ont tant besoin. Nous soutenons leur ‘travail’ par la prière et par tout autre moyen. A ce sujet, je vous encourage à aider cette association financièrement ou par des évènements qui pourront amener des fonds pour faire avancer ce très beau projet humanitaire. Que l’approche de cette période estivale ne nous fasse pas oublier les misères du monde et le soutien que nous pouvons lui apporter. Le Président J.M. GIL



Lien : Télécharger le bulletin 12
Bulletin n°13
 
Chers amis,

C’est l’été…les vacances pour les jeunes et les enfants en âge scolaire, nos congés payés, auxquels nous avons pensé depuis plusieurs mois, à la plage, à la montagne, dans un club ou en voyage organisé… C’est beau, c’est formidable, le bruit de ces fêtes votives, comme on disait il y a quelques dizaines d’années et qui n’ont de votive que le bruit des manèges, des bals, des apéritifs dansants…etc…

Avons-nous une pensée pour ces sans logis qui n’ont plus de place pour dormir la nuit, pour manger un repas par jour ? Les grandes associations étant fermées l’été.
Avons-nous une pensée pour ces familles dont le père ou la mère sont victimes de ces vagues de licenciements ?

Avons-nous une pensée pour ces personnes âgées qui ont trop chaud et qui ne peuvent sortir de chez elles, malades, que nous laissons seules le temps de notre congé payé à la plage, à la montagne, dans un club ou en voyage organisé ?

Ô Dieu, notre Père, Toi qui ne nous abandonnes pas, donne-nous la force et le courage de faire un geste d’amour et de paix envers ces personnes.

Ô Marie, mère de miséricorde, aide-nous dans notre vie de foi à apporter un peu de joie et beaucoup d’amour à ceux qui sont dans ces catégories sociales.

Ô Jésus, que Ton sacrifice fasse résonner en nous cette petite clochette qui nous empêchera de nous endormir sur nos fatigues de l’année écoulée, dans « un repos bien mérité ». N’ont-ils pas eux aussi bien mérité un peu d’amour de notre part ? un geste d’amitié, un bonjour, un sourire, une poignée de main ?
Faisons cela, c’est si peu pour nous et tellement pour eux.

Ô Marie, mets sur notre chemin au moins une personne à qui nous pourrons donner de la chaleur de notre cœur et de l’Amour que tu nous donnes.


Le Président J.M. GIL


Lien : télécharger le bulletin n°13
Bulletin n°14
 
Chers amis,

Avancez, avancez toujours.
Voilà à quoi le Ciel nous exhorte sans cesse. Et voilà notre mission que nous tentons, avec vous, de mener à bien.
Si je regarde, au seuil d’une nouvelle rentrée, le chemin parcouru, je ne peux que constater les faiblesses de notre humanité. Malgré les avancées concrètes, les projets ne manquent pas et les chantiers non plus.
Un nouveau livre, livret de prières à notre Mère vient de paraître, afin que nous puissions toujours plus faire connaître le message d’Amour et de Paix et inviter à la prière.
Un site internet, que nous vous invitons à visiter, vient de voir le jour afin de porter notre mission vers d’autres contrées.
La journée du 15 août que nous avons partagée avec certains d’entre-vous fut encore l’occasion de belles rencontres.
Le pèlerinage en Italie a aussi été un des temps forts de notre année et nous avons porté avec nous toutes vos intentions en nos cœurs et en nos prières.
Et puis, il y a ces liens que nous tissons autour de nous avec de nouvelles personnes, avec des associations partenaires telles que « Action Pélican » ou d’autres encore, avec lesquelles nous tentons de créer enfin cette osmose des peuples, cette entraide nécessaire entre les hommes, comme Marie nous y invite.
Permettez-moi donc, même si pour certains les vacances ne sont pas encore finies, de vous souhaiter une bonne rentrée dans la prière, l’Amour et la Paix.

Le Président
J.M. GIL


Lien : Télecharger le bulletin n°14
Bulletin n°15
 


Chers amis,


L’Amour de Dieu, annoncé par la Vierge Marie, frappe sans cesse à notre porte, à la porte de notre cœur, à la porte de notre âme. Si, avec la rentrée, nous avons repris le rythme effréné de nos vies, dans le vacarme étourdissant de notre société, il ne faut pas oublier que la Parole du Ciel est toujours à notre portée et qu’il faut s’arrêter un peu, faire silence, pour pouvoir accueillir ce formidable message d’Espérance, d’Amour et de Paix.


Cette année encore, notre association doit développer ces activités et porter toujours plus loin et plus fort les paroles de Marie, les faire connaître, les faire résonner afin de pouvoir toucher toujours plus de personnes.


Le site internet est un outil extraordinaire en cela, mais aussi, la multiplication des rencontres, les occasions de discussion et de réflexions ou des temps de prières.


Dans ce monde qui nous trouble parfois, ou nous déroute, il ne faut pas avoir peur d’ouvrir notre cœur à l’Amour et à la Paix.


Et puis, cette année encore, nous devrons veiller à ce que le projet d’Ardouane avance, tant dans la construction du dossier que dans l’avancée des démarches.


Et puis enfin, forts de nos prières, nos intentions doivent se tourner davantage vers les autres, vers autrui, les souffrances et les misères humaines, la nature, nos dirigeants et nos prêtres.


Merci encore à vous tous de rendre notre mission vivante.


Le Président J.M. GIL



 



Lien : Télécharger le bulletin n°15
Bulletin n°16
 


Chers amis,


Marie, sans se lasser, nous appelle sans cesse à proclamer, à témoigner, oser l’amour, à diffuser autour de nous les grâces infinies que le Père nous dispense.


Elle nous demande d’être des témoins, mais aussi des protagonistes de la Nouvelle Jérusalem.


Dans ce monde d’Amour et de Paix que le Père veut pour nous, c’est tout un peuple en osmose, en union, tourné vers la Sainte Trinité qui vibre à l’unisson.


Je ne peux m’empêcher de redire alors les paroles du Notre Père « Que Ton règne vienne ».


Enfin délivrés de nos carcans matérialistes qui nous empêchent de vivre, nous n’avons de cesse que de louer le Père Eternel pour toute la Création.


Que de joies, au milieu de nos marasmes, de nos sociétés à la dérive, que d’espoirs donnés à nos cœurs prisonniers et enfermés, que de lumières dans les ténébreuses valeurs qui nous enlisent, que d’amour dans nos égoïsmes et nos aveuglements et que de paix dans un monde qui ne cherche que le pouvoir à n’importe quel prix.


C’est tous ces messages de vérités, toutes ses paroles réconfortantes, que Marie, patiente dans son enseignement, tente dans nos assourdissants vacarmes de nous donner.


C’est ce témoignage que nous nous devons de dire au monde afin de lui signifier que rien n’est inéluctable et que tout en vérité n’est qu’Amour et Paix aux yeux du Père.


 


Le Président


J.M. GIL



 



Lien : Télécharger le bulletin n°16
Bulletin n°17
 


Chers Amis,


Traditionnellement le mois de Novembre est dédié à la prière pour les Ames du Purgatoire. Ces âmes attendent que nous les aidions, par la prière et l’offrande du Saint Sacrifice de la Messe, à rejoindre Dieu le Père dans la béatitude éternelle. Sachant cela, nous ne pouvons rester insensibles à leur souffrance de ne pas être dans la Lumière de Dieu. Offrons leurs nos prières pour les délivrer, car elles ne peuvent se délivrer elles-mêmes. Elles seront pleines de reconnaissance et d’amour pour nous et intercèderont à leur tour auprès de Dieu pour nous aider dans nos tracas de la vie quotidienne, si nous le leur demandons. Elles nous rendront plus forts dans notre Foi, et nous apporterons plus d’amour à notre prochain, nous vivrons plus heureux en semant la paix autour de nous.


« Entrez dans la Maison de mon Fils, priez, priez, priez ; tant de vies sont à sauver par vos prières, tant d’âmes attendent vos prières pour monter au Ciel. Priez, priez, priez. C’est une supplique de tous ceux qui souffrent dans l’attente de rejoindre le Père Eternel ». (Message du 15.11.1998.)


Que Dieu, notre Père Bien-Aimé, exaucent nos prières et posent sur elles un regard d’Amour et de Miséricorde.


Le Président


J.M. GIL





Lien : Télécharger le bulletin 17
Bulletin n°18
 

 


Chers Amis, 


Nous venons d’allumer les lumières de l’Avent dans l’attente de célébrer dans la joie la venue du Fils du Père : l’Emmanuel, Jésus-Christ né à Bethléem en Judée. Nous sommes déjà dans cette joie qui s’habille de lumières et de mille feux nourris par les souvenirs d’enfance, par la foi. Oui les fêtes de fin d’année, comme l’on dit, s’annoncent depuis un certain temps… 


Le monde n’est pourtant pas à la fête tous les jours : crise économique, grippe H1N1, conférence de Copenhague sur les dégâts des effets de serre dus à la pollution, guerres, terrorisme en Irak, en Israël et au Pakistan, précarité dans les sociétés occidentales et dans le monde… Rien qui ne porte vraiment à espérer un monde meilleur… Néanmoins, si nous le désirons nous pouvons rendre le monde plus acceptable, plus beau ! Chacun porte une part de responsabilité dans la construction de ce monde. Chacun peut construire une autre civilisation telle celle proposée par le futur Bienheureux Jean-Paul II. 


La prière que l’on porte, la Paix que l’on distribue autour de nous, l’Amour d’autrui qui nous fait oublier nos propres misères et qui nous ouvre les portes de l’altérité et de la différence qui nous rend plus fort, la joie d’un sourire et d’un geste que l’on partage et l’espoir d’un monde nouveau. Mon souhait pour cette Fête de la Nativité est que tous, nous fassions au moins un geste d’Amour envers au moins un de nos frères en difficulté. 


Bonnes et saintes fêtes de Noël. 


Le Président 


J.M. GIL 


 



Lien : Télécharger le bulletin n°18
Bulletin n°19
 


Chers Amis,


Les débuts d’années sont toujours l’objet de bonnes résolutions. Pour nous aujourd’hui, si nous travaillons d’abord en temps qu’hommes à l’œuvre de Dieu, nos objectifs pour l’association n’ont pas changé. Faire connaître le message d’Amour et de Paix de Marie Mère des hommes, entrer dans la Nouvelle Jérusalem, être des artisans de l’union et de l’osmose des hommes en Dieu et ouvrir les portes de la Maison Mariale.


Cette année 2010 sera, j’en suis persuadé, une année importante pour notre association. Nous espérons, en nous rapprochant de vous, vous retrouver toujours plus nombreux. N’hésitez pas à en parler autour de vous, accompagner ceux qui n’ont pas de moyens de locomotion, et que ceux-ci se fassent connaître. Nous allons nous déplacer ainsi dans chaque région et arriver le 15 Août au Mas Dieu pour un grand rassemblement qui montrera à tous notre conviction.


Saint Pio de Pietrelcina et Melle Cadène nous encouragent et nous bousculent pour nous faire avancer plus vite. Montrons leur que nous prenons ces encouragements au sérieux.


Mes Amis, je vous souhaite à toutes et à tous une bonne, heureuse et sainte année en Jésus par Marie.


Le Président


J.M. GIL 



 



Lien : Télécharger le bulletin 19
Bulletin n°20
 



Chers Amis,


Un petit rien….. 


Le jour où j’écris ce mot, nous entrons dans la période de Carême. C’est le temps de l’effort quotidien offert à Dieu, notre Père Bien Aimé. Nous avons, pour beaucoup d’entre-nous, en commençant par moi-même, perdu ce goût de l’effort. Nous avons commencé une année nouvelle, pris de bonnes résolutions. Avons-nous inclus dans celles-ci l’effort quotidien pendant ce carême 2010 ? Oh, je ne pense pas à quelque chose de contraignant au point de nous accabler de fatigue et de souffrances, non, mais à ce petit rien offert à Dieu dans chacune de nos journées de travail, de retraite… 


Sourire à quelqu’un qui nous cause du souci, aider une personne âgée à porter son panier de courses, prier en silence pendant un trajet en voiture au lieu d’écouter la radio. Tous ces petits riens qui ne nous coûtent rien, mais qui plaisent à Dieu quand ils Lui sont offerts avec amour, sans les rechercher à tous prix, mais les accomplir quand ils se présentent à nous. Pensons-y…. 


Si nous connaissons une personne seule, ou malade, n’attendons pas qu’elle meure pour lui rendre visite...une dernière visite. C’est tellement dur de penser à ce moment là : « Et dire qu’elle habitait dans mon quartier,  Que je suis passé tous les jours devant cette personne sans aller lui serrer la main, lui donner un sourire. »


Seigneur, Père Bien Aimé, je te demande pardon, pour le mal que j’ai fait, mais surtout le bien que je n’ai pas fait, à lui consacrer 5 petites minutes de ma journée. 


Aujourd’hui il pleut, il fait gris dans mon cœur, lorsque je pense à cela…Alors, Père, quand, ce soir, le prêtre m’imposera les cendres, j’y penserai très fort : un acte parfait de charité, sans en attendre de retour, chaque jour de ces 40 jours que compte ce Carême. 


Un petit rien….


Jean-Marie Gil  



 



 



Lien : Télécharger le bulletin n°20
Bulletin n°21
 


Chers Amis,


Le Printemps, enfin… Devant ma maison, les violettes et les pâquerettes annoncent avec beaucoup de couleurs le renouveau de la nature sur lequel la Très Sainte Vierge insiste tant. Nous devons nous aussi, après un hiver un peu long, parsemé de catastrophes naturelles (annoncées par ailleurs), nous devons, disais-je, ressembler à ces fleurs et annoncer à la terre entière la future Pâque du Seigneur. Nous irons ce prochain Dimanche des Rameaux, célébrer l’entrée triomphale de N.S. Jésus Christ à Jérusalem. 


Ayons, porteurs de notre nouvel étendard, le visage épanoui comme ces fleurs, avec de grands sourires.


Et surtout, prions pendant la semaine sainte afin de soulager Notre Seigneur des souffrances à venir, en ayant dans la pensée que Jésus va nous délivrer en prenant sur Lui nos péchés et ceux du monde entier. Mais nous, nous avons pour nous l’Espérance car nous savons d’ores et déjà qu’il ressuscitera le Jour de Pâques. 


Retrouvons-nous, toujours plus nombreux, à chacun de nos prochains rendez-vous : notre pèlerinage à Lourdes, nos rencontres dominicales mensuelles, où Marie nous fait maintenant la grâce d’un message et d’attentions particulières pour les personnes présentes ce jour là, avec la prière spécifique de guérison pour les malades qui nous sont confiés.


Et n’oublions pas la grande fête mariale du 15 août au Mas Dieu.


Le Président


J.M. GIL


 



 



Lien : Télécharger le bulletin n°21
Bulletin n°22
 


Chers Amis,


Le mois de mai est, par tradition, le mois consacré à notre très Sainte Mère. Placés sous sa haute protection, nous avançons dans nos divers projets.


Il y a quelques jours, nous avons vécu le dimanche de la Miséricorde divine. Dans de nombreux messages, il est question, pour nous, de vivre cette miséricorde et particulièrement dans le dernier. Nous sommes allés à Lourdes pour deux jours merveilleux en compagnie de notre Mère céleste et de Bernadette Soubirous. Marie nous rappelle que Dieu, dans Sa grande Miséricorde, nous « préserve de tous nos faux pas ». Profitons de cette abondance d’Amour et de Paix de notre Créateur, vivons dans Son intimité. Donnons cet amour débordant à autrui par la prière. C’est le plus grand cadeau que nous pouvons faire : la prière pour les autres est gratuite, elle ne nous coûte rien et pourtant, elle peut apporter beaucoup à ceux pour qui elles sont adressées, les malades, les pauvres, les familles etc… Marie est constamment avec nous et elle nous le dit : « Adressez-vous à moi directement, je suis à vos côtés. » Elle présentera elle-même notre prière à son Fils, à Dieu le Père et nous pouvons être sûrs de son efficacité.


Nous aussi, nous avons besoin de vos prières afin que la journée du 15 août 2010 soit une fête grandiose de l’Assomption de Marie, notre Mère. Je vous demande de vous y préparer et de réserver cette journée pour la passer avec nous au Mas Dieu, où tout sera fait pour vous accueillir dans la Joie, l’Amour et la Paix de Dieu.


Le Président, J.M. GIL 



 



Lien : Télécharger le bulletin n°22
Bulletin n°23
 


Chers amis,


La Très Sainte Vierge Marie nous a promis à Lourdes des surprises pour le 15 août prochain. Nous avons eu, en avance sur le 15 août, les parfums de fleurs sur le site du sanctuaire de Saint Bauzille de la Sylve où nous avons pris connaissance du message que Marie nous a donné par son messager. Du message, je ne vous dirai qu’un mot avant que vous ne le lisiez vous-même : il nous transmet une joyeuse espérance.


Je vous demande pardon d’avoir dû changer le lieu de réunion de prières au dernier moment, ce qui a eu pour effet de n’avoir pu avertir le plus grand nombre. Néanmoins, nous ne manquerons pas de venir rencontrer nos adhérents en Isère dans les prochains mois.


Je vous recommande de prier ce mois-ci pour toutes les intentions que nous avons inscrites dans ce bulletin, et plus particulièrement pour notre Saint Père le Pape Benoit XVI attaqué de tous côtés, et pour l’Eglise qui en subit les contrecoups.


Je vous souhaite à tous une bonne lecture, en cette période consacrée au Sacré Cœur, et j’espère vous retrouver nombreux aux prochaines réunions de prières.


Le Président


J.M. GIL



 



Lien : Télécharger le bulletin n°23
Bulletin n° 24
 

 


Le mot du Président


Chers Amis,


Il est des gens qui croient que le projet pour Ardouane est une utopie. Ils ont tort, car ce projet n’est pas le nôtre, il est de Dieu. Et ceci depuis des millénaires. Il se déroule comme il a été prédit par Jésus Lui-même en avril 1988 : « la Chapelle resurgira de ses ruines… ». Et il est apparu dans un quotidien du Midi de la France que la chapelle aurait brulé dans un incendie. Eh bien, voyez vous, il m’est venu à l’esprit que c’était le début des ruines dont parlait Jésus, et que bientôt nous pourrons faire resurgir cette chapelle dans une beauté, une convivialité et une chaleur qui créeront les liens de l’unité entre les hommes (cf. le message de Marie du 15 mai 1996). 


Je souhaite que tous, nous prenions conscience de la grandeur de la mission qui nous a été confiée par le Ciel, et également que cela ne devrait pas tarder à se réaliser. Nous avons été formés à cette mission petit à petit, mois après mois, jusqu’à ce que nous-mêmes nous en soyons parfaitement conscients. Bientôt nous retrousserons nos manches…


D’ores et déjà, nous avons besoin de toutes les bonnes volontés. Prions avec encore plus de ferveur les neuvaines que Marie nous a dictées elle-même pour l’ouverture de sa Maison, afin que rien ni personne ne puisse entraver ce projet magnifique qui doit rayonner de par le monde au travers d’autres maisons qui ouvriront leur porte par la suite. Que l’Esprit Saint nous éclaire et nous donne Sa Force afin de continuer.


Le Président, J.M. GIL


 



Lien : Télécharger le bulletin n°24
Bulletin n°25
 

Chers Amis,


Comment peut-on prétendre que le sport rapproche les hommes après avoir vu le triste spectacle d’une finale de football où des gestes inadmissibles ont été perpétrés ? Je veux parler du sport où l’argent est roi, où les nationalismes sont exacerbés, où il faut gagner à tout prix, même au prix de gestes qui peuvent blesser l’adversaire et tout cela pour revendiquer la suprématie d’un pays sur un autre.


Dieu ne veut pas de ce sport là. Il veut un sport où la compétition d’argent soit exclue, où les sportifs se serrent la main quel que soit le maillot qu’ils portent en toute amitié, quel que soit le peuple qu’ils représentent.


Et c’est en cela que l’on peut appliquer la devise «  Amour et Paix ».


« Dieu porte à la connaissance de Son Peuple, qu’il ne doit user de sa ferveur qu’en l’évolution spirituelle et non corporelle. L’homme par lui-même se doit d’abolir la représentation de son corps et se doit d’éviter la compétition dans l’évolution de celui-ci. »


Ceci dit, je vous rappelle notre grand rassemblement marial du 15 août, où « Marie sera présente » et laissera une empreinte visuelle à ceux qui n’y croient pas.


Nous vous y attendons très nombreux afin de montrer à Marie, notre mère, notre attachement et notre amour, seul et véritable plan de Dieu sur Son peuple, et ceci pour la plus grande gloire de la Très Sainte Trinité.


Le Président


J.M. GIL




Lien : Télécharger le bulletin n°25
Bulletin n°26
 



Chers Amis,


Une fête pour honorer notre Mère, la joie de se retrouver, l’occasion de nouvelles rencontres en une belle journée de prières, tous ensemble tournés vers le Père, le Fils et le Saint Esprit, voilà ce que fut notre rassemblement du 15 août, que certains ont pu prolonger par un repas paella. Pour moi, pour l’ensemble de l’équipe organisatrice, nous tenons à vous remercier tous pour votre présence et votre participation.


Dès le mois prochain, nous reprenons notre rythme normal d’une nouvelle année après ce temps de vacances. Tous les dimanches après le 15 de chaque mois, nous nous retrouverons pour prier, écouter le message dont nous fait grâce la Vierge Marie.


Par le biais du blog ou du bulletin, nous vous informerons des différents lieux pour que l’on puisse, à chaque rendez-vous se retrouver toujours plus nombreux.


Comme vous pourrez le constater, le message, riche, plus long que d’ordinaire, nous a obligés à modifier un peu la mise en page de ce bulletin dont nous espérons pouvoir poursuivre l’édition.


Bonne rentrée à tous dans l’Amour et la Paix.


Le Président


J.M. GIL



 



 



Lien : Télécharger le bulletin n°26
Bulletin n°27
 


Chers Amis,


Ce 19 septembre a été pour nous le début d’une nouvelle ère dans notre mission d’évangélisation. En effet notre messager a vécu une période difficile du point vue santé et nous avons dû prendre le relais. Nous aurions pu annuler cette rencontre, mais notre Sainte Mère Marie nous a fait la grâce du message de septembre par Roger. Ainsi nous avons organisé, fait inhabituel, la rencontre mensuelle en Aveyron sans lui. Nous avons été reçus très gentiment, et nous avons pu expliciter les buts de notre association et procéder à la lecture du message, ainsi qu’aux prières.


Je souhaite, comme cela risque de se renouveler, que des personnes fassent appel à nous pour mettre sur pied ce genre de rencontre et de prières qui a eu un réel succès auprès de ceux qui y ont assisté.


Je vous en remercie d’avance, et reste avec vous tous qui recevez ces messages et qui les méditez en union de prières.


Le Président


J.M. GIL



 



Lien : Télécharger le bulletin n°27 au format pdf
Bulletin n°28
 


Chers Amis,


C’est avec un peu de retard que nous avons eu la joie de recevoir le message de Marie. 


Les prières au travers des réunions mensuelles sont importantes, tout autant que les prières personnelles. Nous devons, comme Marie nous invite, prier, prier et prier encore pour notre chère France qui s’enfonce dans des déviations et des plaisirs terrestres qui la submergent à travers toutes les tentations du malin.


Je vous recommande la lecture et la méditation de ce message, comme de tous les autres d’ailleurs, et de faire nôtre la recommandation à la prière.


Dieu, notre Père, est la Miséricorde infinie. Il nous aime et nous demande de tout mettre en œuvre pour ramener tous les hommes dans Son Cœur de Père par notre prière, si humble soit-elle. Il n’est pas le Dieu qui punit systématiquement lorsque nous commettons des manques d’amour, mais Il nous pardonne si nous Lui demandons pardon avec un regret sincère. Alors n’hésitons pas à le faire.


Le Président


J.M. GIL


 



 



Lien : Télécharger le bulletin n°28 au format pdf
Bulletin n°29
 


Chers Amis,


Il est des moments où la prière a du mal à sortir de notre cœur, car nous sommes plus ou moins en colère contre le Ciel, pour telles ou telles raisons. Il en est d’autres où la prière apaise et rend plus fort, où elle favorise en nous une chaleur et un amour pour le monde entier grâce au Ciel.


Dans les premiers moments, nous nous demandons où est Dieu, pourquoi…guerres, maladies, etc. Et après nous être ressaisis, nous appelons Dieu au secours, la Très Sainte Vierge à l’aide, les Anges et les Saints qui nous entourent, que nous ne voyons pas, mais que nous sentons. Alors ce petit (ou grand) signe que nous avons demandé en toute humilité, nous apparait aveuglant dans sa clarté. Et la sérénité s’empare de nous, l’Amour et la Paix vient réchauffer nos cœurs. Nous sommes calmes, apaisés. Nous sentons que tout le Ciel a intercédé auprès de Dieu notre Père Bien Aimé qui nous accorde Sa Bénédiction.


Je souhaite à vous tous qui avez des problèmes de santé ou autres de ressentir cette paix en vous retirant à l’intérieur de vous-mêmes et de dire votre amour à la Très Sainte Trinité : « Je vous aime Père, je vous aime Jésus, je vous aime Esprit Saint et je vous adore. »


Le Président


J.M. GIL


 



 



Lien : Télécharger le bulletin au format pdf
Bulletin n°30
 


Chers Amis,


« Lumière du Monde….. »  Cet air-là me trotte dans la tête depuis ce matin. Pourquoi ? Je pense que Jésus, Lumière du monde, va venir parmi nous. Oh, allez-vous dire « le voilà qu’il se prend pour un prophète ! » Rassurez-vous c’est tout simplement que je crois, avec la Foi du charbonnier (comme on le dit souvent) que Jésus va naître d’une Vierge appelée Marie, protégé par un homme juste nommé Joseph. Et ce sera à Noël, jour de joie et d’allégresse !!!


Je suis toujours ému d’annoncer aux autres ce jour-là : «  Jésus est né, Il est là, parmi nous, alléluia !!Venez le visiter dans la crèche. » C’est toujours un plaisir immense de penser que notre Dieu si puissant, créateur de l’univers, se fasse si petit dans la personne de Son Fils pour nous apporter le Pardon, la Paix et l’Amour, le vrai, totalement désintéressé.


Seigneur, Père Bien-aimé Tu nous donnes Ton Fils, Ton Unique, pour nous montrer Ta Miséricorde, ce Frère que nous rejetons souvent loin de nous pour satisfaire notre égo, notre instinct. Je T’en prie aide nous à accueillir Jésus, Marie et Joseph dans nos maisons, non pas comme une jolie décoration pleine de petites lumières partout. Fais que nous recevions Jésus dans les bras de Marie, accompagné de Joseph, comme notre Frère Bien-aimé qui, un jour donnera Sa Vie pour nous sauver, après nous avoir confiés à Marie, notre Mère qui nous tiendra par la main pour nous amener à Jésus et ainsi Te rejoindre dans le Paradis.  


Le Président 


J.M. GIL


 



 



Lien : Télécharger le bulletin n°30
Bulletin n°31
 


Chers Amis,


  Bonne année…, bonne, heureuse et sainte année, ce sont les premiers souhaits qui me viennent à l’esprit en ce début d’année. Que la Sainte Vierge Marie et Saint Joseph nous conduisent à Jésus dans la Paix et l’Amour.


Dieu, notre Père bien-aimé est au milieu de nous et nous attend avec une patience infinie. Ouvrons-Lui notre cœur, écoutons-Le dans le silence, afin de ne pas perdre une seule parole venant de Lui. Et je peux vous assurer que si notre attention est fixée sur Dieu, nous entendons vraiment ce qu’Il nous dit.


  Que Jésus nous entraine vers Son Père, sans perdre de temps… Ne faisons pas attendre Dieu notre Père  qui nous entoure de Son Amour infini.


  Je prends toujours exemple sur Marie et Joseph. Marie a dit oui sans hésiter. Joseph, lui, n’a pas compris tout de suite, mais avec l’aide de Dieu a pris Marie pour femme et ainsi a accompli l’Ecriture.


Nous, de notre côté, qu’attendons-nous pour dire un oui franc et définitif à Dieu notre Père et à Jésus, guidés par l’Esprit Saint ? Laissons-nous prendre la main par Marie en toute douceur et Joseph qui, par son exemple silencieux, dans l’Evangile, nous indiquent la marche à suivre.


  Ne faisons pas de bruit et marchons à la suite de la Sainte Famille là où notre Père bien-aimé nous attend avec Jésus et l’Esprit Saint dans ce Monde Nouveau fait d’Amour et de Paix, de joie et de sérénité.


  Je vous renouvelle mes vœux pour cette année 2011. Qu’elle soit douce en compagnie de Jésus, Marie et Joseph.


Le président,


Jean-Marie GIL


 



 



Lien : Télécharger le bulletin n°31 au format PDF
Bulletin n°32
 


Chers Amis,


Saint Joseph…., s’il est un homme sur qui Jésus et Marie pouvaient compter, c’était bien lui.


Un homme simple, humble, sûr, qui a veillé sur Jésus et Marie. Il les a aimés au point de se lever en pleine nuit pour les emmener en sécurité très loin en Egypte. Il a toujours répondu présent à Dieu, notre Père bien aimé.


Je suis heureux de lui rendre hommage, et vous inciter à faire de même. Demandez-lui de vous aider, il le fera. Nous oublions souvent ce grand saint. Il est vrai qu’il s’est effacé derrière Jésus et Marie et qu’on ne l’entend pas dans les Evangiles. Et pourtant il était là…


Nous le prions dans nos neuvaines pour l’ouverture de la Maison de Marie et j’invite ceux qui ne le font pas à prendre quelques minutes par jour prier les neuvaines que nous a transmises Marie. Elles sont tellement importantes pour nous.


Nous incluons dans cet envoi une neuvaine spécifique à Saint Joseph. Je suis certain qu’il répondra favorablement à toutes les demandes que nous joindrons à ces prières.


Nous espérons vous retrouver nombreux le samedi 19 mars au Mas Dieu pour la journée que nous lui consacrons. Le père curé de Montarnaud m’a assuré de célébrer la messe à 11 heures à l’église ce jour là.


A bientôt


Le président,


Jean-Marie GIL 



 



Lien : Télécharger le bulletin au format pdf
Bulletin n°33
 


Chers amis,


Je pense encore à Saint Joseph. Ce grand Saint que nous fêtions ce 19 mars. Lui qui a tenu Jésus dans ses bras. Y-a-t-il un Saint qui peut se targuer d’avoir tenu Jésus-enfant en tant que père ?


Pouvons-nous imaginer l’acte d’humilité d’un Dieu Créateur s’incarnant dans un enfant et naissant d’une femme ? Il s’est mis à notre niveau, allant même se faire si petit qu’Il se donne à nous sous la forme d’une hostie. Je trouve cela tellement difficile à imaginer dans mon esprit si étroit et si petit. 


Alors je pense à Marie allaitant Jésus, à Joseph tenant les mains de Jésus pour Lui apprendre le métier qui était le sien. Ils étaient Ses parents terrestres.


Mais nous, avons-nous les mains si propres, si pures que nous prenions Jésus-Hostie dans nos mains lors de la Communion ? Marie nous a demandé dans un message de décembre 1996 de ne pas prendre l’hostie à la main. Seuls les élus de son Fils (les prêtres et les personnes ordonnées) sont habilités à Le déposer sur la langue du communiant.


Marie nous encourage à venir nous réconcilier avec son Fils dans le Sacrement qu’Il a institué avant de remonter vers Son Père, et à communier en Son Eglise de la manière qu’elle nous a indiquée.


A bientôt,


Jean-Marie Gil


Le président



 



Lien : Télecharger le bulletin au format pdf
Bulletin n°34
 


Chers amis,


La Très Sainte Trinité nous attend nombreux le 15 mai 2011 au Mas Dieu pour fêter Marie Mère des hommes. N’oublions pas de réserver cette date qui est un dimanche. Nous assisterons à la Sainte Messe en l’église de Montarnaud où nous sommes toujours accueillis avec gentillesse par le curé de la paroisse.


Le mois de mai est traditionnellement consacré à la Très Sainte Vierge Marie. Rendons-lui l’hommage qui est dû à la Mère de Dieu et Mère des hommes. Si Dieu nous demande de la fêter, alors faisons le avec joie et avec l’amour d’un enfant pour sa mère. Montrons à Marie notre amour pour prendre une partie, même minime, de sa souffrance pour la perte de Son Fils en cette Semaine Sainte.


Soyons dans l’espérance de la Résurrection qui est et sera le sommet de  notre  Foi,  sinon,  comme  le  dit St Paul, celle-ci serait vaine et vide de sens.


Que Jésus soit aimé et honoré à travers l’amour que nous portons à Marie sa mère et notre mère qui nous entraine tous à sa suite vers la Très Sainte Trinité.


Je vous souhaite à tous une très sainte semaine dans la joie et l’espérance de la Résurrection.


Jean-Marie Gil


Le président



 



Lien : Télécharger le bulletin au format pdf
Bulletin n°35
 


Chers amis,


Ste Jeanne d’Arc n’y va pas par quatre chemins quand elle parle de l’état de la France à l’heure actuelle. De nos jours tous les gouvernements qui se succèdent n’ont que les mots tels que « argent, profit, pouvoir, banque … » dans leurs propos. Quand un homme politique ose montrer sa foi en Dieu, on lui rétorque que la sacro-sainte loi de la laïcité le lui interdit. Mais où est Dieu dans tout cela ? Quand reviendrons-nous à l’Amour véritable, à notre fierté de croire en Dieu ?


La France qui est aimée de Dieu et particulièrement de Marie, trouvera-t-elle enfin le roi annoncé dans les prophéties d’avril 93?


Prions, chers amis, ne nous laissons pas saisir par la haine de l’autre, l’argent, ou tout autre idole qui nous détourne de Dieu, notre Père Bien-Aimé, et de Son Fils Jésus. Prions Marie comme Ils nous le demandent. Il n’y a que Marie avec son immense cœur de mère qui nous préservera des évènements fâcheux annoncés.


Ne nous laissons pas bernés par ces hommes et ces femmes qui prônent l’argent, le sexe, l’avortement comme seuls remèdes à nos angoisses face à un avenir incertain. Cette jouissance-là n’est-elle pas ce chemin facile qui mène inévitablement aux ténèbres ?


Mes amis, revenons à Dieu, par Marie qui nous ouvre grand ses bras, qui nous tient par la main si nous le lui demandons humblement et amoureusement dans la paix du cœur.


D’autre part, n’oublions pas que ce mois est le mois de Marie, demandons lui d’exaucer nos prières, Elle se fera une joie de nous faire ce plaisir. Prions ensemble entre le 23 et le 31 mai, en union de prières, la neuvaine de


St Alphonse de Liguori.


Jean-Marie GIL


Le Président



 



Lien : Télécharger le bulletin n°35
Bulletin n°36
 


Chers amis,


Ardouane ouvrira ses portes, nous ne devons en douter. Ce havre de Paix et d’Amour promis par le Ciel à Marie lui sera rendu.


Mais le temps de Dieu n’est pas le temps humain.


Si donc, pour l’instant, nous ne pouvons qu’attendre les paroles qui nous guident sans nous décourager, il ne faut pas oublier que nous sommes déjà les pierres vivantes de ce sanctuaire sacré.


Lisons et relisons les enseignements de Marie, Domina Magistra Mater, afin que nos cœurs soient prêts lorsque les temps arriveront où nous devrons retrousser nos manches pour remonter les murs des bâtiments.


C’est en nous tournant dès maintenant vers notre prochain que nous repoussons le mal, nous suscitons des conversions et nous construisons le monde de demain, la Jérusalem Céleste.


C’est à nous, aujourd’hui, de rebâtir ce que l’homme, en s’éloignant de son Créateur a perverti.


Si nous nous retrouvons en ce mois de juillet, à la demande de notre Mère à Ardouane, c’est pour édifier par notre présence vivante le monde de demain. Et si nous vous attendons nombreux le 15 août, c’est pour que nos prières montent vers le Ciel en offrande pour ce monde.


Ne restons plus insensibles aux Paroles d’Amour et de Paix, ne restons plus sourds aux cris des enfants, hommes ou femmes qui souffrent, et préservons cette planète, don gratuit de notre Père.


Ce n’est que le cœur serein, sous la protection de la Bible, du Chapelet et du cierge que nous affronteront les soubresauts annoncés et nous remettrons en marche, sous la bannière Amour et Paix.


Le Président


Jean-Marie Gil



 



Lien : Télécharger le bulletin n°36 au format pdf
Bulletin n°37
 


Chers amis,


  La période estivale est là, avec tout ce qui est inhérent à l’été : le soleil, la chaleur, l’envie de se baigner, etc… Mais n’oublions pas que nous avons une belle mission à accomplir.


  Préparons-nous à ouvrir la maison de Marie. D’abord par la prière, et aussi par nos actes d’amour envers les personnes qui ont besoin de nous. La chaleur n’est pas toujours un plaisir pour certaines personnes seules qui subissent ses effets. Si nous ne connaissons pas ces gens, alors renseignons-nous auprès des paroisses, des services sociaux et allons les visiter. S’ils ont peur d’ouvrir leur porte, demandons à Marie de passer devant nous pour les rassurer sur notre démarche. N’hésitons pas à passer, ne serait-ce qu’une petite heure avec eux. Offrons-leur un sourire, une main tendue.


  Nous avons un rendez-vous important le 15 août au Mas Dieu. Peut-être aurons-nous l’occasion d’offrir à Marie ce jour-là le témoignage d’une de nos visites. C’est cela construire la maison de Marie, par la prière et par le don de la Paix et de l’Amour qui nous est donné par Dieu le Père Bien Aimé à profusion et que nous avons à redistribuer autour de nous.


  Prions pour que tout le Ciel soit derrière nous, tous les saints qui nous encouragent par leurs messages tels que saint Vincent de Paul, Marthe Robin, saint Pio etc … et tous nos parents partis avant nous dont la Très sainte Vierge Marie nous dit qu’ils sont avec Elle pour nous aider à avancer dans notre mission.


Aimons, adorons le Sacré Cœur de Jésus qui brûle d’un feu intense d’Amour pour nous. Heureux sommes-nous d’avoir tous ces soutiens d’en haut.


  Que Saint Joseph nous montre ce chemin qui nous semble difficile et que Marie aplanit en y répandant des pétales de roses afin de ne pas nous blesser.


  A bientôt, mes amis, le 15 août, pour une fête d’Amour et de Paix voulue par Dieu en l’honneur de la Très Sainte Vierge Marie, Mère des hommes.                                   


Le Président


Jean-Marie Gil



 



Lien : Télécharger le bulletin au format pdf
Bulletin n°38
 

Chers Amis,
 
Le rôle d’un président d’association à caractère spirituel et religieux est de parler « spirituel et religieux », cela va sans dire. Car notre mission est de faire passer les messages de Marie au plus grand nombre.
Aussi avons-nous mis en place ce bulletin mensuel, ainsi qu’un « blog » internet qui évolue chaque jour. Et je convie tous les internautes à le consulter tous les jours. Pour que cette mission puisse se poursuivre dans de bonnes conditions, il est vrai que nous faisons appel aux dons. A ce sujet, je remercie la Providence de mettre sur notre chemin des bienfaiteurs qui, par les dons plus ou moins importants, font que, bon an mal an nous pouvons assumer notre mission.
Vivre cette mission est pour nous une source de joie, car, grâce à ces dons nous pouvons exclure de notre esprit ce côté matériel et nous permettre de vous présenter un bulletin autour du message de Marie, avec des témoignages, et des nouvelles de l’association. Nous allons également mettre en place des journées de méditations en dehors de notre rencontre mensuelle de prières afin d’approfondir avec tous ceux qui le désireront la lecture des messages.  
De tout cela, nous vous en reparlerons plus tard.
A bientôt, mes amis, dans l’Amour et la Paix et la joie de Jésus ressuscité
 
Le président,
Jean-Marie Gil 



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Bulletin n°39
 

Chers Amis,
 
Je ne répèterai pas les mots de la Très Ste Vierge Marie dans ce message. Mais je trouve très belle l’image de ce pétale de rose blanche flottant sur ce fleuve tranquille et rejoignant l’éden. Notre amie Denise a rejoint tous ceux de notre famille de la Maison de Marie qui l’ont précédée dans l’au-delà.
Et nous sommes heureux qu’elle soit dans la joie et la lumière où elle ne manquera pas, j’en suis persuadé, de nous aider dans notre mission. Nous soutiendrons André, son mari, et Roger ainsi que toute leur famille par nos prières et nos pensées d’amour et de paix.
Nouvelle saison, l’automne s’installe avec son lot de fraicheur et d’humidité. Qu’elle est belle la nature en cette saison. Marie nous demande d’en prendre soin comme un don de Dieu.
A côté de cela, il est des personnes qui sont sensibles au fait que les jours raccourcissent. La nuit tombe vite et elles ont du mal, étant seules ou malades chez elles. Alors je vous l’ai déjà demandé quelquefois de leur rendre visite, et si cela n’est pas possible, prions pour tous ceux qui envoient des courriers afin que nous nous unissions à eux par la pensée et la prière.
A bientôt, mes amis, et n’oubliez pas que la prière est un moyen très puissant si elle passe par Marie pour atteindre le Cœur de notre Père Bien Aimé.
 
Le président,
Jean-Marie Gil 



Lien : Télécharger le bulletin au format pdf
Lien 2 : Ecouter le message du 15 septembre 2011
Bulletin n°40
 

Chers Amis,

La Bible, le Cierge, le Chapelet. Voilà trois mots que la Très Sainte Vierge Marie nous a répétés souvent pour nous inciter à la prière. Elle nous dit aussi que, quand nous avons du mal à nous mettre en prière, de nous arrêter quelques minutes, le temps d’un beau signe de Croix (en pensant à la Sainte Trinité), non pas un signe « chasse mouche » comme nous le faisons quelquefois par peur d’être ridicule ou par honte de montrer notre foi en Dieu. Ensuite prions un « Je vous salue Marie » du plus profond de notre âme en demandant à Marie de porter nos louanges ou nos difficultés à Dieu notre Père Bien-Aimé. Il nous accordera, par Sa plus grande Miséricorde et par Son Amour de Père tout ce dont nous avons besoin dans notre vie matérielle ou spirituelle.
Cependant, il est aussi facile de nous mettre à l’écoute de nos radios chrétiennes (RCF, Radio Ecclésia, etc…) ou regarder, si nous la recevons, la chaine de télévision KTO en direct de Lourdes l’après –midi. Cela nous permet de nous laisser transporter dans la prière du chapelet en ouvrant la Bible et allumant un cierge. Quel bonheur de ne plus être seul, d’être en communion avec des milliers de personnes pour présenter nos intentions personnelles et de prier aux intentions des autres. Cela nous permet de relativiser nos petites peines en écoutant les grandes peines des autres.
Priez, priez, priez. Voilà une formule qui sort régulièrement de la bouche de Marie, alors écoutons-la et soyons heureux de nous joindre à tous ceux qui prient.
A bientôt, peut-être à Lourdes, ces prochains 11 et 12 Novembre, lors de notre prochain déplacement en car.

Jean-Marie Gil   



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message du 16 octobre 2011 (1ère partie)
Bulletin n°41
 

Chers amis,


Quel plus bel exemple d’humilité qu’un Dieu tout puissant qui s’incarne dans un petit enfant, qui plus est dans une étable. Mieux encore dans une hostie afin de se donner à tous et de nous sanctifier. Quand nous prenons conscience de cela, tout s’éclaire et notre amour pour Dieu grandit d’une façon extraordinaire. A tel point que quelquefois, il nous arrive d’en pleurer au moment de communier.
Pendant cette période de l’Avent qui s’approche, faisons preuve d’humilité.
En effet, ce temps liturgique de l’Avent nous demande de prendre la route, un véritable chemin d’humilité et de foi qui nous conduit vers Noël. Marie nous invite à cheminer ensemble auprès de son Fils, vers le trône céleste.
Mais ce chemin aujourd’hui est jonché de valeurs païennes qui nous éloignent du sens profond de ce temps anniversaire.
Ce temps est aussi, pour nous, au sein de l’association, un temps de préparation en vue du tour de France de notre messager, l’année prochaine.
Roger Emanuel doit prendre lui aussi la route. Il part simplement pour aider tous ceux qui souffrent et surtout, il part pour remonter la maison d’Ardouane. Tout se fera selon la volonté de Dieu.
Merci de vos prières et de vos messages de soutien dans notre mission et dans ce grand projet.
Bon temps de l’Avent à tous, chemin de conversion, d’humilité, de foi, d’Amour et de Paix.

Jean-Marie Gil   



 



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message du 15 novembre 2011
Bulletin n°42
 

Chers amis,

Dans la lignée des vertus que nous enseigne la Très Sainte Trinité, il en est une qui est très belle : c’est l’esprit de pauvreté. En effet, comment Dieu tout puissant qui s’est incarné dans un enfant (humilité) a-t-il pu choisir une étable pour venir dans ce monde ? Il aurait pu, comme nous le disons aujourd’hui, se payer les plus belles auberges de Bethléem ! Eh bien non, il a choisi de naitre dans une étable entre un bœuf et un âne, dans une litière qui servait de mangeoire. Deux mille ans plus tard, nous en parlons encore, et nous nous émerveillons devant ces représentations que l’on appelle « crèches ».
Demandons à notre maman du Ciel, Marie mère des hommes, de nous garder dans cet esprit de pauvreté. Que le matérialisme, les richesses de ce monde ne nous aveuglent pas. Aidons les autres qui ont besoin de notre surplus qui ne nous sert pas, ou même de rogner sur notre propre bien.
Donnons également nos prières qui sont nos vraies richesses du cœur aux intentions des personnes qui en ont besoin même si nous ne les connaissons pas. Dieu, Lui, les connait. Nous ne prenons pas assez conscience de la force et de la puissance de nos prières dans l’aide apportée à autrui. Pendant cette période de l’Avent et de Noël, pensons à ceux qui ne peuvent subvenir à leurs besoins essentiels pour vivre décemment en cette période de crise. Quand nous achetons toute cette nourriture de fête et ces cadeaux pour nos enfants, mettons en un à l’attention d’une association caritative qui le distribuera à des enfants qui n’en auront pas. Ainsi la fête nous paraîtra beaucoup belle. Et quand nous irons nous extasier devant une crèche le soir de Noël, regardons bien les personnages, Jésus, Marie, Joseph. Peut-être apercevrons-nous un sourire sur leurs lèvres à notre intention…
Bon Avent, bonne et sainte fête de Noël dans l’Amour et la Paix,

Jean-Marie GIL



Lien : Télécharger le bulletin au format pdf
Lien 2 : Ecouter le message du 15 décembre 2011
Bulletin n°43
 

Chers amis,

 Toute l’équipe du bureau se joint à moi pour vous souhaiter nos meilleurs vœux pour cette année 2012. Que cette année vous apporte joie, santé et bonheur dans l’Amour et la Paix. Nous vous remercions pour les vœux et encouragements que vous formulez pour l’Association, souvent accompagnés de dons qui nous permettent de continuer à assumer en toute sérénité notre mission première qui est de diffuser le message de Marie Mère des hommes. Vos vœux nous vont droit au cœur. Nous nous excusons de ne pouvoir y répondre individuellement, mais par ce bulletin et par internet (pour ceux qui le possèdent) nous vous contactons tous et chacun d’entre vous. Nos prières à vos intentions montent chaque jour vers le Ciel. Sachez aussi que par l’intermédiaire du blog (internet) nous passons dans 70 pays en moyenne avec 5000 visites environ par mois. C’est très réconfortant.
Cette année sera très riche en évènements, surtout avec le tour de France que doit effectuer Roger et que j’appellerai plutôt pèlerinage pour ne pas rester sur le nom d’une célèbre course cycliste. Je vous demande de prier pour que ce pèlerinage se déroule comme le Ciel le demande. Vos prières ainsi que les nôtres seront un encouragement précieux pour Roger.
Encore une fois nous vous souhaitons une bonne, heureuse et sainte année 2012. Que Marie présente vos vœux et prières au Père Eternel et à Son Fils Jésus et que l’Esprit Saint vous accompagne tout au long de cette année.

Jean-Marie GIL



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message du 15 janvier 2012
Bulletin n°44
 

Chers Amis,

Je ne voudrais pas, dans cette rubrique, vous parler de la pluie et du beau temps, mais quand même ! Il fait froid, je dirais même très froid. Pendant cet hiver, pensons aux personnes qui subissent ce froid dans la rue, ou dans leur appartement sans pouvoir se chauffer décemment à cause de la cherté du carburant. Oui, ne les oublions pas, prenons de leurs nouvelles. Peut-être ont-ils peur de s’aventurer sur les trottoirs gelés pour aller chercher leur pain.
Je ne voudrais pas, dans cette rubrique, vous parler de politique, mais quand même ! Nous n’avons que ces deux sujets dans les médias.
Alors, nous, tournons-nous vers notre Maman du Ciel, Marie. Prions la d’intervenir auprès de notre Père Bien-Aimé pour qu’il se présente des bonnes volontés en ces temps troublés par le froid et les petites phrases de l’un ou de l’autre de ces hommes politiques qui, par de la surenchère ou par des promesses de jours meilleurs, peuvent nous amener à prendre de mauvaises décisions. Cela conduit les Français à des divisions et je ne crois pas que ce soit le but final.
Aimons-nous tous, ne jetons pas l’anathème sur telle ou telle personne, même si nous ne sommes pas d’accord avec leurs idées. N’oublions pas que l’un ou l’autre sera élu pour gouverner la France.
Alors prions Dieu par l’intercession de Marie et de Joseph pour que ce soit le meilleur à ses yeux qui sortira des urnes, quel qu’il soit.
Qu’Amour et Paix règne sur la France comme le demande Marie, Mère des hommes, par notre attitude, notre vie, notre joie, notre discernement. C’est à nous de montrer cette voie.
Que Dieu Père, Fils et Saint Esprit nous bénisse.

Le président,
Jean-Marie GIL 



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message du 15 février 2012
Bulletin n°45
 

Chers Amis,

Elle est extraordinaire cette nature qui se réveille. Il y a quelques jours encore, nous grelottions de froid. Aujourd’hui, le soleil nous réchauffe de ses rayons et les fleurs commencent à éclore. Voyez les amandiers sur les bords des chemins, les violettes et les pâquerettes. Le Seigneur nous inspire des pensées de joie à travers toutes ces merveilles multicolores. Une certaine sérénité, une paix nous envahit et nous amène à l’amour de notre Père Bien Aimé. A travers cette nature joyeuse, nous pouvons adresser nos prières de louanges à notre Seigneur, d’adoration et pourquoi pas nos demandes.
Nous avions prévu pour le 15 avril prochain une journée spéciale pour aider notre messager en vue du départ en pèlerinage autour de la France. Demandons à notre Père Bien Aimé par l’intercession de notre Mère Marie, ainsi que celle de tous les saints de lui rendre les forces qui lui font défaut en ce moment. Mais comme nous le répète Marie, le temps du Ciel n’est pas le nôtre. Alors patience… et prions pour accélérer le moment du départ. Car ce pèlerinage à pied sera offert pour la gloire de Dieu, l’aide aux malades et l’ouverture de la Maison de Marie que nous souhaitons vivement.
Nous vous demandons de venir nombreux en Ardouane (34) aux horaires qui vous sont indiqués dans ce bulletin. Vos encouragements, votre amour et votre joie aideront notre messager et nous-mêmes à poursuivre notre mission.

Merci et à bientôt.
Jean Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message du 15 mars 2012
Bulletin n°46
 

Chers amis,

Ce n’est pas sans une certaine émotion que nous avons franchi, pour la première fois depuis longtemps, les portes de la Maison pour nous rendre sur les lieux où Roger a commencé à recevoir les messages. Ce n’est pas sans tristesse que nous avons pu constater à quel point la bâtisse est détériorée à commencer par la chapelle dont il ne reste désormais que des ruines.
Ce n’est pourtant pas sans espoir que nous sommes repartis, riches du message de Marie, riches de l’enthousiasme devant cette divine mission, riches de notre prière et des personnes que nous rencontrons à chaque fois.
Aussi devons-nous maintenant, à l’appel de Marie, retrousser plus que jamais nos manches pour avancer dans ce projet. Nous devons sensibiliser toujours plus de personnes et tenter de retrouver les anciens, ceux qui étaient là au départ, ceux qui ont fréquenté la Maison, afin que forts du soutien et des compétences  de tous, nous puissions enfin pousser les portes d’Ardouane et rendre à ce lieu saint, donné par le Père à Marie, ses lettres de noblesse.
Faites connaître cette mission, diffuser les messages et les adresses internet, prions tous ensemble les neuvaines ou les prières spécifiques données par notre Mère afin qu’Ardouane redevienne ce havre de Paix voulu par le Ciel.
Merci

Jean Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message original du 15 avril 2012
Bulletin n°47
 

Chers Amis,

Ce temps que nous vivons, de l’Ascension à la Pentecôte, est un temps d’espérance et de confiance. Demandons à l’Esprit Saint de nous éclairer dans notre mission. Cette mission est aussi la vôtre, celle d’évangéliser le monde en commençant par les personnes les plus proches de nous. Notre vie doit être exemplaire et sans reproches, afin d’attirer à Dieu tous ceux qui ne croient pas. Prions pour tous ceux-là, prions pour les personnes qui cheminent sans but, que l’Esprit Saint éclaire leur route. Prions également pour tous les malades qui se recommandent à nous et qui comptent sur notre prière. Ceci doit être notre seule fierté dans l’humilité et le silence.
Oui, ce temps est un temps d’espérance pour nous qui attendons le moment où nous pourrons ouvrir les portes de la Maison de Marie, dans la joie, la paix et l’amour, avec l’aide de la Très Sainte Trinité et de Marie notre très sainte mère. Saint Joseph, j’en suis sûr, nous y attend déjà et nous aidera à reconstruire ces bâtiments délabrés, pour en faire un havre de paix, un lieu de prière, d’amour et de paix pour tous ceux qui souffrent et qui viendront y chercher la sérénité dans leur cœur et la santé dans leur corps.
D’ici-là, restons dans l’union de prière.

A bientôt
Jean-Marie Gil




Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message du 15 mai 2012 (format MP3)
Bulletin n°48
 

Chers amis,
Nous étions, ce dimanche 17 juin, réunis en prière dans le sanctuaire de Saint Méen en Aveyron, lequel est passé durant sa vie terrestre dans ce village et a laissé une source réputée pour la guérison miraculeuse des maladies de peau.
Cette rencontre avec nos amis de l’Aveyron qui nous  ont accueillis comme à leur habitude avec gentillesse et affection, nous a redonné de l’énergie pour continuer notre mission. La lecture du message de Marie a permis de nous « recadrer ».
Il est vrai que Marie s’adresse particulièrement à ceux à qui Elle a donné une « feuille de route ». Mais, comme je le disais à l’issue de la lecture du message : si notre travail n’est pas accompagné de vos prières à notre intention pour nous faire avancer plus vite et mieux dans l’Esprit Saint, ce travail, disais-je, reste infructueux.
Alors, donc, ce message ne nous est pas seulement adressé à nous, membres du bureau, mais vraiment à vous tous pour participer par la prière (neuvaines, chapelet… etc.) à cette mission si importante pour le monde entier, contrairement à ce qu’en pensent et qu’en disent certains « esprits éclairés ». Car, comme nous l’a annoncé Marie Mère des Hommes (tous les hommes), Ardouane sera la première d’une grande chaîne de Maisons de Marie à travers le monde entier, sur tous les continents.
Merci de vos prières, mais de votre aide concrète aussi, vos actions pour nous faire connaître par exemple… Merci de vos messages et vos encouragements…
Pour l’Amour et la Paix.
A bientôt,                                                                                                                                        
Jean-Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message du 15 juin 2012 (format MP3)
Bulletin n°49
 

Chers amis,

Il est arrivé à nos oreilles une critique selon laquelle « nous sollicitions constamment des dons de votre part, et que nous nous permettions de vous présenter un bulletin mensuel luxueux. »
Sachez que ce mensuel de quatre pages en couleurs ne nous coûte pas plus que celui que nous vous faisions parvenir l’année dernière. En effet, c’est un imprimeur qui nous propose cette formule pour un prix de revient identique à celui que nous avions à payer avant sa proposition de services, compte tenu, notamment du coût des cartouches. De plus, cela nous dégage l’esprit de ce travail pour nous permettre de nous occuper de tâches plus spirituelles.
Nous fonctionnons « à flux tendu » comme il se dit quelquefois. Si nous vous demandons de nous soutenir, cela n’est pas dans un but commercial. Nous n’avons pas, et heureusement, à faire de ‘bénéfices’. Et, d’ailleurs, sur quoi ? Un jour, Marie notre Mère du ciel, nous a donné ce message : « Les paroles de Dieu que je vous transmets par l’intermédiaire de mon messager ne sont pas à vendre. » C’est pour cela que tous nos produits sont gratuits, y compris les livres de transcriptions des messages pour lesquels, lorsque l’on nous demande « combien je vous dois ? » Marie nous autorise à donner le prix de revient. Nous ne faisons pas de commerce.
Donc, pour en terminer avec ces propos qui ne se veulent surtout pas polémiques, sachez que le budget dont nous disposons pour la diffusion du bulletin (environ 400 euros mensuels) est le reflet de notre compte bancaire, à quelques euros près, y compris les frais d’envoi postaux qui sont le plus important de nos dépenses.
Nous ne voulons pas passer pour une association qui « pompe » l’argent des adhérents ou qui capte leur testament.
Notre esprit est libre de toutes pensées mercantiles, et c’est très bien ainsi.
La providence divine, lorsqu’il nous arrive quelque inquiétude à ce sujet, subvient à nos besoins, et cela n’est pas dans le luxe.
Je vous remercie d’avoir eu la patience de me lire et de continuer à nous aider selon l’inspiration de l’Esprit Saint par vos prières afin que nous puissions vous faire parvenir ce bulletin tous les mois et continuer notre œuvre.
Il ne faut pas oublier que Marie nous appelle à prier, prier, prier sans cesse pour l’avenir d’Ardouane et les souffrances d’autrui et du monde, mais aussi aider et partager tout autour de nous. Là doit être notre principale priorité.
A bientôt,



Jean-Marie Gil



Lien : télécharger le bulletin au format PDF
Bulletin n°50
 

 


Chers Amis,

Ce 15 août a été, si j’en crois les coups de téléphone qui me reviennent, une très belle journée en l’honneur de la Très Sainte Vierge Marie, notre mère.
Marie nous a gratifiés d’un message assez long, ce qui nous a obligés de l’écrire sur deux pages. C’est un enseignement toujours très riche concernant notre foi en Dieu. Je vous conseille humblement de le lire et de le relire pour en retirer tout ce qui peut nous faire avancer.
Elle nous aime et sait que nous sommes des êtres humains, par là-même faibles, comme des enfants qui font des bêtises et des erreurs. Mais tout cela ne nous empêche pas de revenir à Elle pour lui demander son intercession auprès de son Fils et de Dieu notre Père Eternel afin d’obtenir le pardon de nos fautes. Quelquefois nous nous entendons dire par d’autres personnes qui ne connaissent pas la miséricorde de Dieu que « c’est trop facile de s’écarter du chemin et de revenir demander pardon ». Ces personnes ne connaissent pas la Miséricorde infinie de Dieu notre Père Bien-Aimé et de Jésus Son Fils. Relisons la parabole du retour du fils prodigue dans l’Evangile. L’orgueil n’est pas de mise avec Dieu. Il nous aime tous comme Ses enfants. C’est plutôt l’humilité de reconnaitre notre faiblesse qu’il faut mettre en avant.
Par ailleurs, prions, que notre journée soit une suite ininterrompue de prières dans tous les actes de la journée offerts à Dieu, à Jésus et à Marie, pour tous ceux qui souffrent, par exemple, voire pour la paix dans le monde en souffrance. Le chapelet est une très belle prière, mais certaines personnes me disent quelquefois qu’il leur est difficile de s’y mettre. Bien, alors que ces personnes prient avec le cœur en vaquant à leurs occupations ménagères, professionnelles etc… en les offrant à Dieu par amour. Ajoutons-y nos joies, nos peines, nos fatigues de la journée, nos maladies.
Ils sont là avec nous. Marie nous l’assure, alors allons de l’avant et soyons heureux, joyeux de les savoir à nos côtés, invisibles mais bien présents.

A bientôt,
Jean-Marie GIL


 



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°51
 

Chers amis,

L’actualité nous renvoie tous les jours une image bien médiocre de notre humanité. Les actes d'immoralités, de débauches, de corruptions, de violences, de guerre et d’actes haineux se succèdent, nous laissant souvent dépassés, tristes, amers ou en colère devant un tel déversement de mal.
Faut-il que les Hommes soient devenus fous et qu’ils n’aient plus de respect pour leurs frères, de morale ou de raison, pour jouer, en toute impunité, avec la génétique et la chimie.
Marie, notre mère, ne pouvait passer à côté de tout cela, et en Educatrice nous met en garde contre nos dérives.
Il faut prier à toutes ces intentions, pour ces personnes, car ce sont les actes qui sont condamnables et non les êtres qui sont des enfants de Dieu aussi, mais qui sont sur un chemin de perdition. Prions pour eux afin qu’ils se convertissent et reviennent à une vie faite d’Amour vrai que seul Dieu peut inspirer. Il faut prier pour notre Terre que nous avons tellement blessée.
N’oublions jamais que nous ne sommes pas des êtres humains qui tentons de vivre une expérience spirituelle, mais bien des êtres spirituels qui vivons une expérience humaine.
Que notre âme est le bien le plus précieux que nous ayons et que rien sur cette Terre ne vaut que nous la perdions.
Ô Dieu, Père Bien Aimé, que votre règne vienne, que votre Amour baigne à nouveau la Terre et qu’enfin, Marie n’ait plus à s’inquiéter pour les nombreux hommes de bonne volonté de par le monde.

Jean-Marie Gil  



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°52
 

Chers amis,

L’actualité nous renvoie tous les jours une image bien médiocre de notre humanité. Les actes d'immoralités, de débauches, de corruptions, de violences, de guerre et d’actes haineux se succèdent, nous laissant souvent dépassés, tristes, amers ou en colère devant un tel déversement de mal.
Faut-il que les Hommes soient devenus fous et qu’ils n’aient plus de respect pour leurs frères, de morale ou de raison, pour jouer, en toute impunité, avec la génétique et la chimie.
Marie, notre mère, ne pouvait passer à côté de tout cela, et en Educatrice nous met en garde contre nos dérives.
Il faut prier à toutes ces intentions, pour ces personnes, car ce sont les actes qui sont condamnables et non les êtres qui sont des enfants de Dieu aussi, mais qui sont sur un chemin de perdition. Prions pour eux afin qu’ils se convertissent et reviennent à une vie faite d’Amour vrai que seul Dieu peut inspirer. Il faut prier pour notre Terre que nous avons tellement blessée.
N’oublions jamais que nous ne sommes pas des êtres humains qui tentons de vivre une expérience spirituelle, mais bien des êtres spirituels qui vivons une expérience humaine.
Que notre âme est le bien le plus précieux que nous ayons et que rien sur cette Terre ne vaut que nous la perdions.
Ô Dieu, Père Bien Aimé, que votre règne vienne, que votre Amour baigne à nouveau la Terre et qu’enfin, Marie n’ait plus à s’inquiéter pour les nombreux hommes de bonne volonté de par le monde.
                                       
Jean-Marie Gil 



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°53
 

 


Chers amis,

Depuis vingt ans, notre mère bien-aimée Marie nous enseigne et nous guide. Elle nous a plusieurs fois mis en garde en nous invitant fortement à prier pour nous préparer et pour rester éveillés comme nous l’a demandé Notre Seigneur Jésus Christ dans l’Evangile.
A l’heure actuelle, nous recevons beaucoup de signes sur notre terre qui devraient nous faire penser à nous préparer spirituellement à recevoir Jésus quand Il reviendra.
Je ne sais pas quand, mais Il nous l’a promis. « Heureux ces serviteurs que le maître en arrivant trouvera en train de veiller. » (St Luc, ch.12, vers. 37)
J’entends souvent des personnes qui disent avoir peur de « ce qui va arriver ». Mais que va-t-il arriver ? Devons-nous avoir peur du retour de Jésus, notre Frère bien-aimé ? Au contraire, soyons prêts à l’accueillir dans la joie et la louange. Même si tous les textes qui nous prédisent des catastrophes nous terrifient, c’est pour nous avertir de nous tenir prêts spirituellement et en état de grâce. Ainsi Jésus nous trouvera joyeux et sereins, sans crainte, tenus par la main par Marie qui, elle-même, sourira de nous savoir rayonnants devant son Fils.  
Cela ne nous empêche pas de vivre notre vie de tous les jours, en offrant à Dieu notre Père bien-aimé, dès le matin, tout ce qui nous arrivera dans la journée. Restons dans l’Amour d’autrui, aidons ceux qui ont besoin d’aide, surtout en ces temps de froid, de l’hiver qui s’annonce. Et ne nous enfermons pas dans la peur et la crainte « d’une fin du monde ».
Offrons toutes nos actions, si petites soient-elles, à Dieu par Marie. Tout cela dans une journée nous garde dans une prière simple qui plait à Dieu parce qu’elle nous maintient toujours dans Sa pensée.
Et surtout ne nous préoccupons pas de ce qu’il peut nous arriver de si terrible que notre esprit ne pense plus à Dieu Amour et Paix. Prions dans la joie et la louange.
A bientôt,

Jean-Marie Gil  


 



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°54
 

Chers amis,

Tout commence par un oui.
Lorsque le Ciel nous appelle, il nous demande toujours notre acceptation.
Le oui que nous devons donner, comme Chrétien, pour entrer dans notre Credo.
Le oui à l’Amour et à la Paix.
Le oui que chacun de nous dans l’équipe avons posé lorsque nous avons décidé de la petite pierre que nous apporterions à l’édifice d’Ardouane.
Ce oui n’est jamais simple. Mais la mission que nous confie le Ciel dépasse largement le cadre de nos petites humanités.
Nous réalisons aujourd’hui que le projet Ardouane est d’abord et avant tout cette Eglise vivante, ce peuple debout devant son Dieu, porteur d’espoir,  de la parole salvatrice pour notre monde.
Nous devenons ainsi les pierres vivantes qui devons porter cette mission au delà des frontières, des peuples et des religions, des êtres et des couleurs. Comme le dit Marie « les frontières sont humaines et non spirituelles ».
Lorsque Marie a dit oui, elle a ouvert une espérance infinie, un chemin de vie et a permis au Verbe de se faire chair.
Que notre oui aujourd’hui permette enfin à cette mission donnée par Marie Mère des hommes d’ouvrir, au travers de notre terre, les maisons qu’elle nous demande.

Bonnes fêtes et meilleurs vœux. Que l’Esprit Saint vous apporte à tous le plus beau des cadeaux, la compréhension des textes, du Verbe, afin de réaliser l’œuvre céleste, et pour tous Amour et Paix.

Cordialement,
Jean-Marie GIL



Lien : télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : ecouter le message au format MP3
Bulletin n°55
 

Chers amis,

Permettez-moi de vous renouveler tous mes vœux de bonheur et de santé pour cette année 2013 sous le manteau protecteur de Marie Mère des hommes.
Cette année commence au son du canon dans cette Afrique que nous aimons et que le Ciel nous demande d’aider.
N’étant pas, à l’heure actuelle, en mesure de finaliser le projet d’Ardouane, nous attendrons le moment favorable. Alors le Ciel nous demande de nous tourner vers l’Afrique, le Burkina Faso, en l’occurrence. Seul pays stable, entouré de pays en guerre, nous devons lui apporter notre aide.
Oh, bien sûr, on nous dira que nous sommes présomptueux en disant cela, mais une goutte d’eau + une goutte d’eau finissent par faire de grandes rivières. Nous avons reçu de leur part une demande d’aide pour la construction d’une chapelle au sein de l’hôpital de Ouahigouya afin de permettre au Diocèse d’assurer l’aumônerie pour les malades et les personnels des centres de santé de cette ville. Alors, pourquoi ne pas commencer par cette opération, comme nous y invite d’ailleurs Mlle Cadènes ?
Ce pourrait être, je l’espère, après notre première intervention pour la maison de Baam, une nouvelle action qui sera suivie d’autres actions.
En tout état de cause, nous assurons les responsables sur place du diocèse, de nos prières, et de notre aide matérielle aussitôt que nous le pourrons. Nous nous attelons à cette tâche.
A bientôt,

Jean-Marie Gil  



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°56
 

Chers Amis,

Au moment où j’écris ces lignes, notre Saint Père Benoit XVI a annoncé sa « renonciation » au trône de Saint Pierre, pour des motifs qui lui appartiennent, probablement de santé.
Certains ont appris la nouvelle avec étonnement, voire stupéfaction, d’autres avec tristesse, et d’autres encore avec indifférence. En tout cas, cela a provoqué un émoi médiatique incroyable.
Et nous, qu’en pensons-nous, après quelques jours de réflexions ? Pour ma part, notre bon pape a pris une décision pleine de bon sens et de sagesse si, après de profondes méditations, il a jugé qu’il n’aurait pas la force d’aller jusqu’au bout de sa mission. C’est un homme de réflexion, de spiritualité, un très grand théologien et non un homme d’action. Car cette fonction demande une force physique qui peut manquer à un homme de 85 ans.
Alors, personnellement, je lui souhaite, et je prie pour cela, une retraite paisible dans le monastère dans lequel il a choisi de se retirer. Que Dieu lui accorde une longue vie encore afin qu’il continue de nous enseigner par ses écrits.
Ne nous laissons pas emprisonner dans ces prophéties de fin des temps, comme je l’ai entendu, qui nous prédisent que c’est le ou l’un des derniers papes etc… Notre Mère Marie nous demande de poursuivre notre mission en diffusant ses messages autour de nous sans nous préoccuper de l’avenir qui n’appartient qu’à Dieu. Continuons de trouver d’autres « pierres vivantes » qui agrandiront sa Maison. Car, comme nous le disions il y a peu, nous sommes la Maison de Marie qui accueille les pauvres, qui visite les malades, qui prie pour les hommes, tous enfants de Dieu.
Seigneur, Père Bien Aimé, donne-nous l’Amour et la Paix pour faire rayonner autour de nous Ta Parole au travers des messages de Marie, notre Très Sainte Mère.
A bientôt,
                                               


 Jean-Marie Gil




Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°57
 

Chers Amis,

Comment, après avoir vécu ce moment exceptionnel, l’élection d’un nouveau pape, ne pas en parler dans notre éditorial ? Le Pape François, au prénom évocateur d’humilité et de simplicité, nous renvoie l’image d’un homme doux et ferme en même temps. Son visage reflète la bonté particulièrement pour les plus petits.
Mais sa culture de Jésuite nous donnera certainement un enseignement très pointu et très ferme sur la façon de vivre notre Foi. N’oublions pas que les Jésuites sont de grands missionnaires, et donc la nouvelle évangélisation prendra un nouvel essor sous sa houlette. En France et en Europe nos églises se vident. Faisons lui confiance pour s’adresser aux jeunes du monde entier pour revenir aux fondements de l’Eglise voulue par Notre Seigneur Jésus Christ. Ce matin, je l’ai entendu évoquer devant les cardinaux l’intercession puissante de notre Mère Marie. Il a remis son ministère entre ses mains.
Gageons que sous son impulsion, l’Eglise universelle reprendra de la vigueur dans la pratique des sacrements dans l’Amour et la Paix de Jésus.
D’ores et déjà, prions pour notre Saint Père le Pape François, son prédécesseur Benoit XVI, et remercions l’Esprit Saint d’avoir encore une fois inspiré les cardinaux vers un choix judicieux.
Que l’Eglise sorte plus forte de ce double épisode exceptionnel, je veux parler de la renonciation de Benoit XVI et de l’élection du Pape François.
Merci Père Bien Aimé, Esprit Saint et Marie dans la joie du Christ ressuscité.
A bientôt, chers amis et très bonnes fêtes de Pâques.

Jean-Marie GIL



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°58
 

Chers Amis,

Enfin le soleil nous montre ses rayons et nous réchauffe. Je ne sais pas si cela durera, mais profitons-en.
Dans son message qui est d’actualité, Marie nous demande ce qu’elle nous a déjà demandé en privé, c'est-à-dire de parcourir les régions de France afin de répandre ses messages lors de réunions de prière – conférences. Ceci est très important, car nous devons présenter l’Association et ses diverses missions  dont celle d’évangélisation.
Pour cela, nous avons besoin de votre aide. Celle-ci pourrait se traduire par un accueil de nos équipes pour une journée. Elles apporteront le matériel ainsi que leurs repas afin de ne pas peser sur l’accueil que vous leur réserverez.
Notre Mère Marie compte sur nous, mais aussi et surtout sur vous. N’hésitez pas à nous contacter en consultant nos coordonnées en fin de ce bulletin. Vous nous ferez connaitre ce qui pourrait répondre à l’appel de notre Mère Marie. Point n’est besoin d’essayer de réunir une foule, seulement quelques personnes qui pourront en parler autour d’elles et témoigner de l’importance de la mission de l’association de la Maison de Marie d’Ardouane.
Merci mes amis et à bientôt pour l’Amour et la Paix de la Très Sainte Trinité et de Marie.
Et que l’Esprit Saint, en cette actualité troublée, nous garde tous sereins.

Jean-Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°59
 

Chers Amis,



Nous avons reçu plusieurs messages privés pendant nos réunions de bureau, nous pressant de nous lancer dans un parcours à travers toutes les régions de France
dans un premier temps. En effet, l’évangélisation de notre pays est une mission très importante. Les français ne franchissent plus les portes de nos églises.
Pourquoi ? Posons-nous sérieusement la question en essayant d’y répondre.
Pour cela, notre mission actuelle et urgente est de nous rendre chez vous, dans vos régions, même les plus éloignées afin de mettre sur pied des petits groupes que le Ciel appelle « des petites sources ». Et ces sources alimenteront un fleuve qui irriguera la France entière, terre chérie de notre Sainte Mère Marie.
Ainsi, il est important que vous fassiez appel à nous pour que nous puissions vous rencontrer et vous donner les paroles que le Ciel nous presse de vous apporter.
Ces petits groupes pourront à leur tour diffuser par la prière et les messages médités et expliqués à la Lumière du Saint Esprit à d’autres petites sources etc…
Concrètement cela peut se dérouler ainsi : nous savons que certaines personnes se réunissent pour prier le chapelet, pourquoi ne pas l’agrémenter par la lecture et la méditation d’un message, voire d’une partie de message à la lumière de l’Esprit Saint. J’insiste beaucoup là-dessus, car il suffit de le Lui demander par une simple prière. Et la lumière viendra immédiatement… c’est extraordinaire. Pour notre part, nous sommes prêts à venir vous accompagner, où que vous soyez, dans votre prière. Nous vous aiderons à redynamiser votre groupe et vous aider à comprendre les messages de « Marie mère des hommes ». Vous ferez, comme nous, l’agréable expérience de ressentir la présence de Jésus et de Marie.
Pensez-y et ne vous dites pas que vous habitez trop loin, que vous serez incapables de poursuivre cette action… Pour notre part, nous sommes prêts. A vous de nous appeler. Point n’est besoin de se retrouver en groupe important, seulement 4 ou 5 personnes et un peu plus s’il y a possibilité.
La très Sainte Trinité et Marie nous attendent, vous attendent, n’hésitez pas.
A bientôt, mes amis, dans la prière.



Jean-Marie GIL



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°60
 

Chers Amis,

Nous avons eu le grand plaisir de procéder à l’installation de la première « Source d’Amour » à Saint Affrique, dans l’Aveyron. L’esprit était tout entier tourné vers la prière des mystères glorieux, avec l’aide des messages de Marie Mère des hommes et des méditations de notre Saint Père le Bienheureux Jean-Paul II.
Le 10 Juillet prochain nous avons rendez-vous à Roquebrune Cap Martin pour une deuxième « Source d’Amour ».
C’est très encourageant pour nous et nous vous renouvelons notre appel pour nous inviter à venir vous rejoindre où que vous soyez en France et quelque soit de nombre de personnes qui seront présentes ce jour là (4 ou 5, ou plus…). N’hésitez pas. L’important est que ces personnes comprennent l’esprit d’Ardouane à travers les messages de Marie Mère des hommes et peut-être se sentiront appelées à créer leur propre source d’Amour chacune de leurs côtés. Il suffira de nous demander de venir afin de les seconder dans cette première rencontre. Ainsi de proche en proche nous inonderons la France d’Amour et de Paix à travers ce fleuve de prières, peut-être même l’étranger, qui sait ?
Le mois de Juin étant consacré au Sacré Cœur de Jésus, c’est Lui qui alimentera ces sources d’amour avec le Cœur Immaculé de Marie. Quel plus beau symbole pour le démarrage de cette opération que le patronage du Sacré Cœur de Jésus et du Cœur Immaculé de Marie.
Dieu, notre Père Bien-aimé, a besoin de nous tous pour redonner à la France ce renouveau de Foi et d’Amour grâce à Jésus et Marie avec le Saint Esprit.
Dieu ne demande qu’une chose, que nous Lui ouvrions notre cœur pour y déverser son Amour Divin, qui rayonnera à travers toute notre vie de jour en jour afin que les personnes qui nous côtoient ou nous croisent nous voient lumineux et aimants.
Père Bien-aimé, viens en nos cœurs, fais que nous apportions ce que vous désirez aux autres pour changer le visage de la France, fille aînée de l’Eglise et pays si cher au Cœur de Marie.

A bientôt

                                                                     J.M. Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°61
 

Chers Amis,

Le 14 juillet, nous avons vécu en Ardouane une journée de prières toute particulière. Marie, notre mère, s’est adressée à tous les présents en particulier dans un premier message qui n’apparaitra pas dans ce bulletin, n’étant pas pour le monde. Les personnes qui étaient là le recevront sur demande.
Marie nous fait quelquefois des surprises agréables, c’est pour cela qu’il est important de venir nous rejoindre lors des réunions mensuelles, d’autant que cette fois-ci Marie a répondu à des personnes qui voulaient des réponses.
Marie insiste sur la façon de prier calmement, doucement sur un chapelet et non pas trois chapelets en courant. Que chaque dizaine soit l’occasion de méditer en cœur à cœur avec Elle. Les « petites sources d’amour » (groupes de prières) que nous mettons en place à la demande du ciel sont très importantes pour rester dans ce cœur à cœur, car chacun peut intervenir directement avec Jésus ou Marie. C’est très émouvant. Appelez-nous et nous viendrons vous aider à les former, à méditer les messages que Marie nous a transmis depuis décembre 1992. Lorsque nous sommes réunis à cinq ou six, il est plus facile avec l’aide de l’Esprit Saint de prier de cette manière. Il y a dans tous les messages pris au hasard un enseignement qui nous correspond personnellement.
Nous avons inséré dans ce bulletin les réflexions d’un prêtre sur le message du 15 juin. Ce sont de très belles paroles, à l’image de celles que nous pouvons avoir au sujet de tous les messages reçus.
Il nous est demandé de rester dans l’esprit d’Ardouane à chaque réunion et c’est ce qui nous différencie d’une simple prière du rosaire. Je ne veux surtout pas, par mon propos dénigrer la prière du rosaire, certes non, mais si nous y incluons ces méditations, cela rendra notre prière plus riche, plus intense, moins «récitée».
Marie, notre mère bien-aimée, aide-nous à nous rapprocher de plus en plus du Cœur de ton Fils afin d’arriver à Dieu, notre Père bien-aimé. Que l’Esprit Saint nous éclaire et fasse de nous des exemples de vie pour tous nos frères et sœurs.
A bientôt,     
                                                           Jean-Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°62
 

Chers Amis,

Depuis quelques temps, je vous parle des « petites sources » (petits groupes de prières). Le mes sage de notre Mère Marie du 15 Août peut être considéré comme le message fondateur des petites sources. Marie nous redit ce qu’Elle nous dit depuis toujours mais que nous avons du mal à assimiler : prier avec le cœur. C’est-à-dire lentement, doucement en donnant un sens, une image à nos paroles, et non pas comme une «mitraillette ». C’est pour cela qu’Elle nous a dit de ne pas nous réunir trop nombreux dans ces petites sources. En effet, si nous sommes trop nombreux, les prières auront tendance à s’accélérer, les réflexions à devenir une discussion où personne n’écoutera ce qui se dira. Nous sommes appelés à réfléchir, méditer ses messages et partager entre nous notre méditation, notre pensée sur les mots de Marie. Les méditations sur un message ou une partie de message se feront avant de venir à la rencontre. Ce ne seront que les réflexions qui seront partagées entre les dizaines de chapelet. Ainsi le partage sera un enrichissement pour chacun des participants et également pour nous tous si un compte rendu est fait au niveau du bureau qui pourra en donner la teneur dans un bulletin.

Nous allons mettre par écrit un schéma, un cheminement pour l’ensemble des petites sources qu’il faudra suivre mais dont le contenu (messages, prières, chants…) ne sera pas imposé. Chaque petite source prendra le texte à méditer soit dans le dernier bulletin reçu soit dans un livre des messages à sa convenance.

L’important reste la prière du cœur, en cœur à cœur avec Dieu, Jésus, l’Esprit Saint, Marie. Et ainsi en cherchant Dieu en nous-mêmes, nous sortirons de cette  rencontre,  plus riches d’amour, de joie et de paix dans le cœur, car nous aurons rencontré Dieu.

Père Bien Aimé, aide-nous, je T’en prie à ne faire qu’un avec Toi, avec Jésus, avec l’Esprit Saint et Marie dans un grand élan d’Amour et de Paix.
A bientôt

                                                  Jean-Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Bulletin n°63
 

Chers Amis,

    Nous sommes allés en Aveyron passer une très belle journée de prières. Nous avons assisté et même un peu animé la messe dominicale sous l’œil bienveillant du curé de la paroisse. Puis, nous nous sommes rendus à Ceignac dans la très belle basilique dédiée à Notre Dame de Ceignac dans un cadre très propice à la prière. Malheureusement, notre messager, pour des raisons de santé, n’a pu se déplacer. Nous prions pour qu’avec l’aide de Dieu, il puisse retrouver la force de nous accompagner.
    Après avoir médité les mystères lumineux du rosaire sur des textes de la Bible, et parlé des groupes de prières que nous appelons « les petites sources », deux personnes nous ont fait part de leur intention de créer leur propre groupe. C’est extraordinaire comme l’Esprit Saint que nous avions invoqué au début de la réunion inspire ces créations de petites sources.
    Notre Mère Marie nous a invités à nous retrouver le mois prochain en Ardouane pour avoir des réponses à des questions (cf. message du 15 août) venant exceptionnellement de Dieu le Père. Alors, nous avons posé des questions par écrit que nous allons trier et nous mettrons en avant celles qui auront été importantes dans l’esprit de chacun. (5 questions, dont l’une est réservée).
    Je veux réprimer mon impatience et attendre avec sérénité ce moment exceptionnel. N’oubliez pas de nous faire parvenir les vôtres, comme celles que nous avons déjà reçues. N’hésitez pas à le faire, ces questions ne pourront être d’ordre personnel mais plutôt d’ordre général comme par exemple l’avenir du l’humanité, voire de la France et peut-être d’Ardouane, etc…
    Ô Esprit Saint bien aimé, Toi vers qui Marie, notre chère Mère, nous recommande de nous tourner lorsque nous devons prendre des décisions, chercher des réponses, aide-nous, nous T’en prions, à trouver les bonnes questions qui pourront nous éclairer et nous faire évoluer dans notre vie par les réponses apportées par Dieu notre Père bien aimé. Que Jésus nous accompagne, Lui qui est si présent à chacune de nos rencontres et nous gratifie parfois d’un mot à l’attention du groupe.
A bientôt,     
     
Jean-Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Bulletin n°64
 

Mes amis,


Il est des jours où tout est beau, malgré l’environnement plutôt médiocre. Ainsi, ce dimanche 20 octobre à Ardouane, le message ou plutôt les réponses données par Dieu le Père par la bouche de Marie nous a fait chaud au cœur concernant l’avenir d’Ardouane. Le cadre n’était pas des plus adaptés, mais il fallait cela pour qu’Ardouane soit retrouvée, comme il a été prévu il y a plusieurs années.
Cependant, les autres réponses n’ont rien de réjouissant concernant l’état de la France à l’heure actuelle. Enfin souhaitons qu’elle redevienne ce phare qui éclairera le monde entier dans des délais assez courts.
La Bénédiction de notre Père Bien aimé nous a redonné une nouvelle force pour avancer plus vite, avec l’aide de tous les saints qui prient pour qu’Ardouane rouvre ses portes pour la gloire de Marie Mère des hommes, tel que Dieu l’a voulu depuis toujours
Aidez-nous par vos prières, afin que nous puissions faire et agir comme nous le demande Marie. Continuez les neuvaines en communion avec nous, et avec les petites sources pour que celles-ci soient toujours plus nombreuses à dispenser l’amour en France et dans le monde.
Sainte Trinité, que nos prières arrivent jusqu’à vous et nous donnent cette force, cet amour et cette Paix qui éclaireront le chemin que vous nous montrez avec la protection de notre Maman Marie.
A bientôt,
Jean-Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Bulletin n°65
 

Chers amis,

Le message du mois d’octobre doit être médité dans un grand esprit de prière et de foi. Dieu a répondu à des questions posées, et ses réponses sont à lire au travers du témoignage de la vie de Jésus. Alors, qu’en penser ? Ouvrons notre propre cœur dans la prière et demandons à Dieu, par l’Esprit Saint, la lumière du discernement.
Dieu nous aime d’une façon divine inimaginable à notre propre compréhension. Au point de nous laisser tous libres de faire le bien ou de nous laisser manipuler par le malin. Mais il est une personne à l’intérieur de nous qui, elle, n’est pas touchée par le malin, mais qui est en permanence en contact avec Dieu. Et c’est là que la prière est très importante, non pas la récitation, mais la prière du cœur, la relation avec notre Père, avec Jésus et l’Esprit Saint, avec Marie, notre mère. Leur amour est infini, leur miséricorde est infinie. Ne nous laissons pas enfermer dans les textes qui n’ont plus rien à voir après la venue de Jésus sur terre. A-t-il condamné la femme adultère à la lapidation comme le voulait la Loi de Moïse ? A-t-il condamné ses bourreaux ? L’Evangile est là pour raconter la vie de Jésus amour, et non pas la vie d’un juge. Si cela était le cas, nous ne serions pas là à proclamer Jésus le fils de Dieu Amour, les textes anciens ont été écrits pour un peuple que Dieu avait choisi, mais qui avait beaucoup de mal à rester dans le droit chemin.
Jésus est venu pour nous enseigner une loi d’amour, que son peuple n’a pas comprise.
Alors ne jugeons pas les pécheurs, car nous pourrions nous rendre compte que nous en faisons partie. Au contraire, aimons-les, prions pour tous les hommes, ainsi cet amour que nous manifestons pour eux nous reviendra et nous serons en paix.
Que la très Sainte Trinité, et Marie notre mère nous aident à vivre ainsi dans l’amour et la paix pour tous nos frères sur cette terre.
A bientôt

Jean-Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°66
 
Chers Amis,

Noël approche, et nous attendons avec impatience la naissance de Jésus. Il y a un mystère que je n'arrive pas à expliquer : la naissance de Jésus chaque année à Noël. Pourtant, je crois que Jésus nait ce jour-là sans aucun doute. Quand j'étais enfant, je fêtais l'anniversaire de la naissance de Jésus, mais avec l'âge je me suis aperçu que ma foi grandissait et que je croyais vraiment que Jésus naissait ce jour-là. L'explication que l'on m'avait donnée de l'anniversaire était une façon de me faire comprendre la fête de Noël.
La crèche illuminée par l'étoile et dans laquelle la Sainte Famille a trouvé refuge est une merveille de notre foi chrétienne. J'espère que vous aurez pu faire une crèche chez vous, même modeste. Si vous ne l'avez pas encore faite, demandez à Marie et à Joseph de vous aider à la créer chez vous. Priez en la faisant pour qu'elle vous apporte la joie, la paix, l'amour et la sérénité dans votre maison. Imaginez vous, comme le dit Marie, dans l'un de ces personnages de la crèche. "Soyez acteurs et non spectateurs" nous dit encore Marie. Nos prières seront exaucées à coup sûr.
Que l'Amour et la Paix brillent dans votre maison et rayonnent dans votre voisinage. Que vos sourires illuminent vos visages et apportent autour de vous
la joie de Noël. Que le Verbe de Dieu annoncé par tous les prophètes puisse trouver une place en nos cœurs et que nous sachions, nous aussi, proclamer cette bonne nouvelle. Je prie pour tous ceux qui sont dans le besoin, dans la souffrance et la maladie, que notre Père Bien Aimé leur apporte bonheur et santé dans leur vie.
Joyeuse et Sainte Fête de la Nativité à tous, et à l'année prochaine,

Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Bulletin n°67
 
Chers Amis,

Ce fut une journée pluvieuse qui nous attendait pour notre réunion mensuelle de prière. Peut-être pourrais-je paraphraser le dicton : "Journée pluvieuse, journée heureuse". Cette réunion nous a permis de participer le matin en l'église Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus à Sète, à une célébration œcuménique avec nos frères protestants. Pour nous qui œuvrons régulièrement avec nos frères orthodoxes des Gaules nous n'avons pas été dépaysés. Puisse cette journée de l'unité avoir rapproché les communautés chrétiennes du monde. En tout état de cause, nous approchons du but concernant la maison de Marie,et nous en sommes très heureux. Marie nous invite à vivre notre mission tous ensemble, main dans la main. Décidément cette journée fut heureuse pour nous qui étions contents de nous retrouver comme chaque mois.

Père Bien Aimé, nous prions pour que tous les chrétiens divisés mais réunis autour de Jésus notre Sauveur et Rédempteur se retrouvent un jour main dans la main comme vous voulez que soit notre petite communauté de prière. Qu'enfin chacun riche d'une partie de la Vérité rejoigne les autres parties et puissent se retrouver dans la même Maison, celle de Marie d'Ardouane.
Gloire et Louange à vous Très Sainte Trinité.

Que cette nouvelle année soit aussi pour nous l’occasion de belles rencontres, l’occasion de porter toujours plus loin les paroles du Ciel, et pour chacun de nous, comme nous le demande Marie Mère des hommes, de relire et méditer les Paroles de la Bible et de ses messages d’Amour et de Paix.
A bientôt

Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Bulletin n°68
 
Chers Amis,

Nous venons de passer un week-end de retraite spirituelle très riche en enseignements de notre Mère Marie. Avant de débuter cette retraite, nous avons présenté le rapport moral de l'année 2013 au conseil d'administration de l'Association dont voici les grandes lignes.
Avec un don reçu, grâce à l'aide de Jésus, nous avons pu aider le diocèse de Ouahigouya au Burkina Faso comme nous l'avait demandé Marie dans le message du 15 septembre ainsi que l'Institut de l'Enfance et de la Famille de Baam, dans le même diocèse.
Cette année nous avons pu aller prier lors de plusieurs rencontres mensuelles sur le site d'Ardouane avec l'accord du propriétaire actuel. Merci Marie.
J'ai adressé mes remerciements à toutes les personnes qui oeuvrent bénévolement (confection de repas, accueil réservé par certains à nos pèlerins, etc). J'ai également été heureux d'annoncer la création au cours de cette année des petits groupes de prières appelés "petites sources d'amour". Elles ne comprennent que 5 ou 6 personnes afin de pouvoir méditer les messages et enseignements de Marie.
Nous faisons imprimer les bulletins à moindre coût, et nous envisageons d'enregistrer des chansons dont les
paroles ont été reçues par certains d'entre nous, sur CD, tout cela grâce à vos dons. Merci à vous. Lorsque ces CD
seront édités nous les mettrons à votre disposition.
Bientôt, nous ferons imprimer le livre 4 des messages et vous recevrez dans ce courrier un format de neuvaines pour l'ouverture de la Maison de Marie plus pratique que vous pourrez emmener partout. Si certains veulent en
distribuer qu'ils nous le fassent savoir, nous leur en enverront autant qu'ils en auront besoin. N'oublions pas
que ces neuvaines ont été dictées par Marie.
Nous avons beaucoup de projets pour 2014, comme celui de nous déplacer à travers la France avec Roger afin
de venir prier et faire connaître le projet d'Ardouane que Marie notre mère nous a dévoilé selon la volonté de Dieu notre Père. Que les personnes qui voudront bien nous recevoir se fassent connaître (Ceci est un appel). A ce
sujet si une bonne âme avait un véhicule à prêter, nous serions très heureux.
Je prie pour que toutes les personnes qui reçoivent le bulletin dans lequel se trouve le message de Marie
ressentent le même enthousiasme que nous ressentons nous-mêmes pour faire passer le message de Marie.
Père Bien Aimé, Jésus notre Frère et vous Esprit Saint que votre Amour et votre Paix soient répandus à travers
notre beau pays la France afin qu'elle retrouve la Foi en vous qui en a fait un si grand pays à travers l'histoire.
Que Marie notre Mère bien aimée nous aide à faire rayonner votre lumière.
A bientôt,
Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°69
 
Chers amis,

Nous sommes entrés en Carême. Le Carême n’est pas seulement un temps de sacrifice ou de pénitence, comme nous le comprenons souvent. C’est avant tout une invitation à nous concentrer sur l’essentiel : Jésus-Christ. Mais garder ses yeux sur Lui, le suivre et l’imiter, est exigeant. Cela demande de choisir entre la vie d’amour que propose le Christ et nos petits égoïsmes... Le Carême est un temps pour revenir à l’essentiel et considérer le superflu et l’accessoire à leur juste place. Faire pénitence c’est se détacher de ce qui nous retient, s’ouvrir aux autres et se convertir au Christ pour accéder à la vraie liberté d’aimer comme Lui nous a aimé jusqu’à donner sa vie.

Marie, Mère des hommes, nous ouvre le chemin, elle nous précède sur cette route et nous conduit vers son Fils, dans cette société qui confond tout et plus particulièrement vitesse et précipitation. A ce monde qui confond l’urgent et l’important, Marie nous invite à devenir l’ami du temps. Elle vit au rythme de la grâce de Dieu et de sa providence. Elle suit Jésus. Elle respecte le rythme de Dieu. Dieu l’a élue dès le commencement du monde, et le livre de l’Apocalypse la trouve au terme de l’histoire du salut. Le temps de Marie est celui de la fidélité de Dieu.

Sachons tourner nos yeux, sachons tourner nos cœurs vers ce qui doit être l’important en nos vies. Faisons de ce temps une véritable recherche de notre richesse intérieure, tournés vers autrui. Dans son dernier message, Marie nous dit : « Maintenant, il faut que vous appreniez à rester en silence avec mon Fils, en contemplation. Il faut rester dans l’isolement avec mon Fils pour qu’il puisse vous toucher au plus profond de vous-mêmes et de vous amener à la réalité, à la compréhension et surtout vous amener à aider autrui en tout lieu, en tout temps, sans aucune espèce de caricature vis à vis d’autrui.» Pendant ces 40 jours de désert, Le jeûne et la pénitence trouvent là leur véritable raison.

Que la Sainte Trinité et Marie nous accompagnent sur ce chemin vers Pâques.

Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°70
 
Chers Amis

Dans le message de ce mois, Marie, notre mère, insiste sur la Miséricorde infinie de Dieu. Qui que nous soyons, quoi que nous fassions par nos manques d'amour, Dieu nous aime et nous attend patiemment, nous donne des signes que nous ne voulons pas voir. Et quand, enfin, nous nous apercevons, dans un moment de solitude, que Dieu nous tend la main par un ami ou une personne qui nous sourit, alors notre cœur déborde de joie. Et nous sommes étonnés de sentir une grande chaleur d'amour. Dieu est là, autour de nous, ouvrons lui notre cœur afin qu'il puisse y rentrer et nous faire vivre son grand amour.

Nous pensons prier dans le vide, que nos prières s'envolent on ne sait où. Ste Thérèse de l'Enfant Jésus disait que dans ses moments de doute, de nuit dans son âme, elle s'efforçait de prier avec plus de force encore. Et nous savons tout le bien qu'elle a fait dans sa courte vie.
Dieu est là, Il ne nous laisse jamais seuls, sa Miséricorde nous enveloppe et nous pouvons ressentir comme l'enfant prodigue cet amour immense alors que nous l'avons abandonné une partie de notre vie, et que dans la misère et la sécheresse de notre cœur, nous sommes revenus tout penaud et honteux. Quelle joie de savoir et de connaître la Miséricorde et l'Amour immense de Dieu notre Père. Il n'existe pas de mot trop grand pour qualifier cette miséricorde que "infinie", c'est à dire "qui n'a pas de fin".

La neuvaine de la Divine Miséricorde qui a été demandée à Sainte Faustine par Jésus lui-même nous mène vers le dimanche de la Miséricorde qui verra cette année la canonisation de Jean-Paul 2 et de Jean 23. N'hésitons à la prier de tout notre cœur et de toute notre âme.

Que la très sainte Trinité nous accompagne durant ces fêtes de Pâques.
A bientôt

Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°71
 
Chers Amis,

Il s’est passé plus de vingt ans déjà pour que nous commencions à comprendre la mission que le Ciel nous a confiée par l’intermédiaire de Marie Mère des hommes. Certains sont restés, d’autres sont partis, d’autres nous ont rejoints, sans doute envoyés par le Ciel pour les besoins de la mission. Le temps peut paraître long à certains, mais l’horloge du Ciel n’est pas la nôtre.
Certains nous considèrent comme une secte, voire comme des charlatans ou des utopistes. Mais beaucoup sont touchés et voient dans les textes de notre messager de véritables Paroles Divines. Marie nous avait avertis que nous serions attaqués sur ce point.
Depuis le début, Marie nous parle de l’osmose du peuple de Dieu avec son Créateur. Ce peuple rassemble tous les hommes, de toutes contrées ou religions qui soient, car tout homme est enfant de Dieu. Le projet d’Ardouane a été conçu par le Ciel dans le but de réunifier ce peuple, de porter la Parole et la faire connaître dans le monde afin de créer la nouvelle Jérusalem.
Marie veut aussi qu’au travers des terres d’Ardouane et des maisons futures, ce peuple trouve son espace, son dôme pour une nouvelle chrétienté. Il faut du temps, de la patience et la foi, même traversée de doutes, pour suivre ce chemin et gravir cette montagne où notre Père nous attend.
La pierre angulaire est posée, il ne reste qu’à trouver les ouvriers qui viendront redresser les murs de ces bâtiments en ruines. Je suis certain que le Ciel mettra sur notre route les ouvriers, à nous de les reconnaître.
Comme une parabole, il faudra malheureusement que l’Eglise universelle ne soit plus que ruines pour que nous nous mettions à reconstruire. A l’image du Pape François qui, dans les intentions de prières de ce mois de mai nous demande de prier pour que Marie, Etoile de l’évangélisation, guide la mission de l’Eglise dans l’annonce du Christ au monde entier, faisons de notre Maman du ciel, par les messages délivrés chaque mois, notre professeur patiente pour nous aider à porter la Parole et aider nos frères. Allons de l’avant, osons et dépassons nos petites personnes, forts du soutien de la Sainte Trinité et de tous les saints.
Que ces graines d’amour semées par cette Parole fassent germer des hommes de Foi, d’Amour et de Paix.

A bientôt,

Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°72
 
Chers amis,

La prière. Marie nous demande de prier, et elle nous explique que la prière est très importante aux yeux de Dieu pour aider les pays en guerre à retrouver la paix. Dieu, notre Père Bien Aimé, pourrait très bien se passer de nous pour rétablir l’ordre sur notre planète. Mais Il veut que l’homme soit, par sa prière, acteur de l’Amour et la Paix. La prière est une arme qui ne tue personne, c’est une arme qui est efficace et cela ne nous vient pas à l’esprit immédiatement. Marie, notre Mère, insiste sur le fait que Dieu veut par notre prière, nous impliquer dans la Paix. Nous n’avons pas d’armes à feu, nous n’en avons pas besoin. Seulement notre prière est plus puissante sur le Cœur de Dieu. Passons par l’intercession de Marie et notre prière n’en sera que plus efficace.
La paix reviendra dans les pays d’Afrique, en Asie, etc. à condition que nous nous y mettions de tout notre cœur. Dieu se chargera du reste.
Marie revient sur le jeûne du vendredi ainsi que sur la prière commune de 21h30 à 22h. Pensons-y et ayons le courage d’éteindre la télévision et tous ensemble, dans la communion d’esprit offrons cette journée à Dieu le Père par Marie notre mère. C’est notre mission, celle de ramener la paix et l’amour sur ce monde en déclin.
Père bien aimé, aide-nous à comprendre cette mission si importante pour ces peuples qui souffrent.
Que le Précieux Sang de Ton Fils, que nous fêtons ce 1er juillet et que nous préparons par une neuvaine spécifique, apporte le Salut de l’univers tout entier.

Au plaisir de nous retrouver, comme nous le demande la Domina Magistra Mater, en Ardouane au mois de juillet.

A bientôt
Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°73
 
Chers amis,

Marie, notre Maman du Ciel, nous encourage à nous rendre dans la maison de son Fils, c'est à dire dans le "bâtiment" église, pour y recevoir les sacrements et ainsi retrouver un peu de sérénité dans notre vie. Les loisirs, nouvelle religion laïque, surtout en cette période d'été, ne nous laissent pas de place pour cela.
Mais il est important de penser "église spirituelle". Que serait notre vie chrétienne si le pape, les évêques et les prêtres n'étaient pas là pour nous accueillir ? Que ferions-nous dans un bâtiment vide des successeurs des Apôtres que Jésus Lui-même a envoyés sur terre pour nous évangéliser ?
Que veut dire cette phrase : "Je crois en Dieu, mais pas aux prêtres." ? Le Seigneur doit se boucher les oreilles quand Il entend cela. Bien sûr, ils sont humains comme nous. Devons-nous pour cela les condamner pour autant. Il ne faut pas oublier une chose importante : ils ont répondu "oui" à Dieu quand ils ont reçu l'appel à la vocation. Non, ne l'oublions surtout pas. Avons-nous répondu positivement à l'appel de Dieu quand Il nous a demandé de l'aider à faire vivre son Eglise, son Epouse bien aimée? Il la veut Sainte, nous en faisons partie, sommes-nous à la hauteur de ses désirs ?
Les prêtres des paroisses sont souvent seuls dans leur presbytère, pensons-nous au moins une seule fois à les inviter à manger à la maison ? J'ai connu moi-même un ou deux prêtres qui étaient déprimés de se retrouver seuls après la messe du dimanche alors qu'ils venaient de saluer bon nombre de leurs paroissiens prêts à aller manger en famille.
Ne portons pas de jugements sur les prêtres. Pensons plutôt à les aider dans leur exercice ministériel. Nous avons des actes à fournir, comme par exemple l'animation de la messe, les lectures si importantes, les chants, et si nous ne sommes pas capables de faire cela, alors offrons nos prières à leur intention.
Si nous faisions un minimum d'efforts, Dieu, notre Père Bien Aimé nous apporterait son sourire et sa Bénédiction, Jésus nous ouvrirait grand ses bras, et Marie nous serrerait contre son sein pour nous remercier.
Père Bien Aimé, aide-nous à ne pas succomber à la tentation de critiquer notre Eglise et tous ses ministres. Que Ton Esprit Saint nous donne la vertu d'humilité pour l'aimer telle qu'elle est et ainsi la Joie reviendra, et nous pourrons apporter l’Amour et la Paix sur notre bout de terre, qui se répandra comme une tâche d'huile sainte.

A bientôt,
Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°74
 
Chers Amis,

Quelle belle journée nous avons passée sur le site du Mas Dieu en ce 15 août pour fêter l'Assomption de notre maman Marie. L'enclos des Fontaines est très joli et l'ambiance de prière était très recueillie. Nous avons assisté à la messe dans l'église de Montarnaud.
La présence de Marie et du Ciel tout entier était palpable. Le message qu'elle nous adresse est plein d'amour et d'encouragement. Nous devons autant que possible nous réunir tous ensemble dans la prière et ne pas nous disperser. Marie nous attend là où elle se présente à nous. Tous ceux qui étaient là ont reçu la Bénédiction de Dieu le Père, et se sont partagés les roses blanches qui étaient aux pieds de Marie. J'en profite pour remercier les personnes de l'Aveyron présentes ce jour là et qui comme chaque année se sont données à fond pour nous cuisiner des tartes délicieuses, le Mas, toujours aussi accueillant et toutes les «petites mains». Que Dieu les bénisse.
Une phrase courte ressort du message de ce mois : "Vous avez vu ma maison dernièrement, comme elle a l'air délabrée. Voilà la ruine maintenant." Elle se rapporte parfaitement à une parole de Jésus (05.88) "La chapelle ressurgira de ses ruines afin de renouveler la Parole de Dieu le Père". N'est-ce pas une parole qui nous rapproche du dénouement tant attendu ?
Merci Marie de nous encourager à continuer notre chemin vers Ardouane "Maison de Marie Mère des hommes."
Rendez-vous est pris le 21 septembre à Castelnau le Lez chez M. et Mme André pour notre prochaine rencontre de prière.
Mme Andreu Chantal devant s'absenter pendant quelques mois, je vous demanderais de ne plus vous adresser à elle par téléphone.
A bientôt

Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°75
 
Editorial

Chers amis,

La réconciliation est sans doute une des caractéristiques fondamentales des chrétiens. Se réconcilier est en effet à la fois un commandement et un mouvement qui doit venir du cœur. Cette "libre contrainte" n’est vivable que si elle est comprise comme une manière d’entrer dans un mouvement d’amour qui nous dépasse car il vient de Dieu même. C’est pourquoi la réconciliation fait l’objet d’un sacrement, c’est à dire d’un don particulier de Dieu.
Le mot “pardonner” veut dire tout effacer, faire table rase, faire grâce, annuler une dette, mais aussi donner “par-dessus”, je dirais “malgré tout”. Lorsque nous faisons du tort à quelqu’un, nous recherchons son pardon afin de rétablir la relation qui a été brisée. Le pardon n’est pas accordé parce qu’un coupable mérite d’être pardonné. Personne ne mérite d’être pardonné. Le pardon est un acte d’amour, de miséricorde et de grâce. Le pardon est une décision de ne garder aucune rancœur envers une personne, malgré ce qu’elle vous a fait.

La Bible nous dit que nous avons tous besoin du pardon de Dieu. Nous avons tous commis des péchés. Ecclésiaste 7:20 proclame “Non, il n’y a sur la terre point d’homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais.” 1 Jean 1:8 déclare “Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous.” Tout péché est essentiellement un acte de rébellion contre Dieu (Psaume 51:4). En conséquence, nous avons désespérément besoin du pardon de Dieu. Si nos péchés ne nous sont pas pardonnés, nous en subirons éternellement les conséquences (Matthieu 25:46; Jean 3:36).

Dans son enseignement, Marie nous rappelle l’importance de ce pardon, nous réaffirme son actualité, en ce monde en perte de repères. Alors, pour nous-mêmes, mais surtout, pour les hommes de cette terre, sachons ouvrir nos cœurs à la Divine Miséricorde, à cette source infinie de réconfort, d’Amour et de Paix.

F.B.


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°76
 
Editorial

Dans l’Evangile, la parabole du semeur nous rappelle que la fécondité de la Parole de Dieu dans nos vies dépend de notre capacité à l’accueillir dans un cœur désencombré, libre, purifié, et travaillé par les vertus, c’est-à-dire qui n’est pas livré aux seuls instincts ou aux passions. La première étape est donc l’écoute en vérité de la Parole, en acceptant de se laisser déranger par Elle. Cette écoute de la Parole est déjà normalement une rencontre de Jésus. Nous voyons bien, au travers des textes, que la transformation des personnes s’opère à travers une rencontre de Jésus. La Parole de Dieu n’est pas un texte mort, mais une Personne Vivante : Jésus-Christ. Jésus les a rejoints jusqu’au fond de leur âme, dans leurs attentes les plus profondes ; Il a en quelque sorte fait jaillir dans leur âme une source profonde, et révélé chacun à soi-même : sa beauté, l’amour de Dieu pour lui, sa destinée ultime, sa haute vocation.

En nous montrant son Fils, en nous signifiant comme armes contre le mal la Bible, le chapelet, le cierge béni, je voudrais que nous soyons pleinement conscients de la véritable catéchèse de Marie Mère des hommes et de la force de son enseignement. Il ne s’agit pas moins que de la force et la puissance de la Parole de Dieu qui agit dans les cœurs de ceux qui la reçoivent et désirent en vivre ; elle change les cœurs ; elle transforme les personnes ; elle constitue un peuple, qui déploie un art de vivre particulier, cette grande vague qui change le monde, signe du Royaume de Dieu déjà mystérieusement présent parmi nous.

La Parole change les cœurs avant de changer les comportements. Pour que l’agir des hommes soit conforme à la Parole et donc réellement fécond, réellement participant à l’agir de Dieu, travaillant vraiment à l’œuvre de Dieu, il faut que cette Parole change d’abord les cœurs en profondeur. Il n’est donc pas nécessaire de chercher des réponses aux quatre coins du monde, de se disperser.

Cette Parole est adressée à tous, universellement, inconditionnellement. Il nous appartient donc de ne pas nous fermer à la différence, à autrui, de ne pas fermer nos coeurs par des jugements hâtifs, mais de garder toujours les portes ouvertes. Jésus lui-même est venu soigner les malades. Il nous appartient donc de la diffuser, la transmettre comme un message d’Espoir, de Miséricorde, un message d’Amour et de Paix.

Que Marie nous aide, chaque jour, et plus particulièrement en chacune de nos importantes rencontres, à vivre de cette Parole et ressentir les battements des cœurs battants à l’unisson de Jésus et de Marie.

F.B.


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°77
 
Editorial

Sous le vocable de Marie Mère des hommes, Marie est non seulement la Mère du Fils de Dieu mais s’entend aussi la Mère de toute l’humanité.

Dans Maria Valtorta, nous pouvons lire :
J'ai parcouru à rebours le chemin des deux pécheurs [Adam et Ève]. J'ai obéi. En toutes circonstances j'ai obéi. Je n'ai pas pensé: "Je l'ai mérité. Maintenant le monde m'admirera parce que je suis semblable à Dieu en créant la chair de Dieu". Non. Je me suis anéantie dans l'humilité. J'ai embrassé la volonté du Seigneur pour moi, pour mon époux, pour ma Créature. J'ai dit "Oui" pour nous trois. Oui. cela suffit. Oui, Seigneur, comme tu veux. Je connaîtrai ce que tu veux. Je vivrai comme tu veux.  Je jouirai si tu le veux, je souffrirai pour ce que tu veux, depuis le moment où tu me fis Mère jusqu'au moment où tu m'as appelée à Toi. Oui, toujours oui. Toutes les voies de la chair, toutes les inclinations de ma sensibilité, sous le poids de ce oui perpétuel qui est à moi. [...]  Mais souris, ô Dieu. Et sois heureux. La faute est vaincue. Elle est enlevée, elle est détruite. Elle gît sous mon talon. Elle est lavée dans mes larmes, détruite par mon obéissance. De mon sein naîtra l'Arbre nouveau. Il portera le Fruit qui connaît tout le mal pour l'avoir souffert en Lui-même, et donnera tout le bien. À Lui pourront venir les hommes et je serai heureuse s'ils le cueillent, même sans penser qu'il naît de moi. Pour que l'homme se sauve et que Dieu soit aimé, qu'on fasse de sa servante ce que l'on fait de la terre où un arbre se dresse : une marche pour monter. Il faut toujours savoir être une marche pour que les autres montent à Dieu.

Par son «oui», elle nous ouvre ainsi le chemin de la sainteté, le chemin qui mène à son Fils, le chemin qui mène à Dieu. Elle nous enseigne nous aussi à être les évangélisateurs dans un monde de ténèbres. Elle nous rappelle enfin le rôle primordial des femmes de ce monde, nous invitant sans cesse à prier pour celles qui accompagnent l’enfant en chaque étape de sa vie.
En ces temps où le sens de la famille traverse la tourmente, où les rapports se trouvent bouleverser, prions pour que nous sachions retrouver en nos foyers la sagesse de la Ste Famille. Que cette période de l’Avent nous prépare à accueillir la fabuleuse nouvelle de la venue de Jésus.

F.B.


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°78
 
Chers amis,

Les paroles de Marie qui résonnent en nos cœurs, nous réchauffent et nous réconfortent, comme la Sainte Famille a protégé et aimé le Fils Eternel.
Sachons en ces jours nous assembler au-dessus du berceau du Fils.

En ces jours de renouveau, allons nous pencher sur Le Fils naissant et par cet acte, accordons notre amour et nos prières à ce monde, comme nous exhorte à le faire à nouveau les derniers messages.
Que la prière, en union, nous aide à refléter notre volonté d’aider autrui à la conversion et à l’enseignement de la Parole Divine.
Que ce temps soit le réveil de l’union et du respect des hommes, permette d’effacer en nous les rancœurs et les amertumes de nos incompréhensions et de notre manque d’écoute et d’amour.

Jésus Christ est l’Amour naissant et s’amplifiant dans les temps à venir, pour que l’homme s’unisse à Lui-même et surtout à Son Père Eternel. Pour que soit cette avancée, il faut aimer Jésus et L’accepter en notre sein ; nous devons Le porter chaque jour en notre cœur pour que l’Amour Eternel resplendisse et que nous puissions écouter et proclamer le message de Paix et d’Amour du ciel.
Allons au-devant de cette étable, sans arrière pensée de richesses, mais seulement pour faire le don de nous-mêmes à ce monde et à tous ceux qui attendent d’être entendus et soutenus. N’en doutons pas : L’Esprit de Dieu accompagne nos démarches et, au-devant de nous, le Ciel s’éclaircira quand nous porterons cette bonne parole d’Amour et de Paix.

Au seuil de ce nouveau temps accordons-nous une écoute profonde de nous-mêmes, laissons Dieu le Père nous emplir de son Amour et de sa Sagesse, ouvrons-nous à ce monde pour que règne à jamais cet havre de Paix, finalité de la volonté Divine pour Son peuple à jamais réuni.
Accordons-nous en cette nuit de naissance le regard et l’écoute de ce monde ? Percevons-nous vraiment nos erreurs ?

Demandons à l’Esprit la sagesse et le discernement de nos actes et paroles et suivons, au plus profond de nous-mêmes, cette lumière, l’étoile éternelle du jour, ralliant les hommes à l’Amour et la Paix. Que celle-ci réchauffe notre âme et fasse épanouir notre bonté et notre amour.

F.B.
D’après le message de décembre 1997


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°79
 

Editorial Le temps de Dieu est celui de la patience, de l’espérance, de la maturation spirituelle qui permet aux personnes de faire du chemin,  d’engager profondément leur liberté et avant cela d’être touchées, rejointes…, interrogées au plus profond d’elles-mêmes. Dieu ne « produit » pas des chrétiens. Il se suscite un peuple parmi les Nations. Il instille dans les âmes le désir de le connaître, de mieux le connaître, de le suivre puis de toujours le suivre, puis de le suivre même lorsque cela devient difficile ou engageant dans les choix de vie… Le temps de Dieu est le temps qu’il nous donne pour que nous puissions incarner notre « Oui » ! Afin que notre attente soit fortifiée et demeure ferme, il est nécessaire que nous ayons une entière confiance en Dieu et cette confiance est surtout construite par l'écoute ou la lecture attentive de Sa Parole, selon ce qui est écrit : «Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.» Romains 10:17 La Parole de Dieu produit la vraie foi, une réelle confiance en Celui qui ne ment pas et dont la fidélité est à toute épreuve. Nous devons laisser cette Divine Parole pénétrer nos pensées, nos sentiments, notre réflexion, nous en nourrir spirituellement afin qu'elle détermine nos choix, nos affirmations, notre mentalité, notre conception des choses et nos comportements. Laissons donc la parole agir en nous. Laissons lui la place nécessaire, le temps qu’il faut pour la faire nôtre. Au seuil de cette nouvelle année, je voudrais renouveler mes remerciements à ceux qui, malgré l’attente, sont toujours fidèles aux messages de Marie Mère des hommes. Ne doutons pas un instant que les desseins de Dieu sur la demeure de Marie et pour le monde se réaliseront, dans le temps de Dieu. F.B.



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°80
 
Editorial

Le Christ, depuis sa résurrection, poursuit sa mission dans le monde à travers la vie de tous ceux et celles qui mettent leur foi en lui. Par de multiples signes, il indique sa présence. Les combats que nous menons pour l’évangile, nos luttes pour le bien, pour la justice, pour la vérité, notre désir de reconstruire La Maison de Marie ou de porter sa paroles d’ Amour et de Paix par le monde, sont un prolongement même de la vie du Christ, parce que nous sommes intimement liés à son souci pour le monde par notre baptême. C’est pourquoi saint Paul dira aux Galates, que nous avons revêtu le Christ. Et si nous avons revêtu le Christ, nous ne pouvons que nous engager à sa suite quand il dit du disciple : « qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour, et qu’il me suive. »
Cela veut dire que le seul amour qui soit digne de nous, c’est d’aimer avec le Christ, en partageant sa passion pour le monde, et en étant habités par cette invincible espérance que la charité est possible, même là où il y a la haine, l’exclusion et le mépris de l’autre ; même là où Dieu n’est pas reconnu, là où il est bafoué, humilié et rejeté. Et parce que nous croyons que le Christ est ressuscité, nous préparons déjà avec lui ces temps nouveaux qu’il a inaugurés, cette Nouvelle Jérusalem. Elle est là l’espérance des disciples, et entrer dans ce combat, c’est porter sa croix avec le Christ.
C’est être convaincu que Dieu le premier espère en nous, qu’il a besoin de nous, et qu’il nous demande d’être là avec lui dans les marges de l’humanité, dans la vie de tous les jours, d’être nous-mêmes des signes d'espérance, afin d’y porter ce message d’espoir qui sera un témoignage à la grandeur de la vie humaine, ainsi qu’à sa destinée. C’est à cette présence prophétique dans le monde que les disciples sont appelés. Et c’est dans ce don de lui-même que Jésus veut nous entraîner, lui le grand vainqueur de la mort.
C’est pourquoi, quand il demande à ses disciples : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Il ne nous demande pas une définition de sa personne. Il nous invite tout simplement à le connaître, à l’aimer, afin de pouvoir donner un témoignage vivant et vrai de qui il est pour nous. Et c’est ainsi que nous serons véritablement les disciples du Christ. Marie, par ses messages, ne nous invite qu’à cela, nous tourner vers son Fils, qui nous conduit au Père dans le souffle de L’Esprit. Que ce soit notre chemin de carême, que ce soit le signe pour autrui, que ce soit notre joie ! Amen.


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°81
 
Chers Amis,

Je reprends la plume après quelques mois d’interruption pour vous rejoindre dans vos pensées et dans vos prières. Je me suis demandé pendant ce temps, et alors même que nous sommes dans notre période de bilan avec notre assemblée générale, ce que devait être mon rôle de président de l’Association.
Deux mots me sont immédiatement venus à l’esprit : « humilité et enthousiasme ». J’aime bien le premier qui est si facile à prononcer, mais si difficile à mettre en œuvre. Dois-je être toujours en avant, paraître le seul à prendre la parole ? Non, je ne le crois pas. Il est bon que d’autres personnes vous apportent leurs pensées, leur spiritualité, etc… J’aime à penser que vous avez pris plaisir à lire les lignes de l’éditorial, comme moi-même j’ai pu en éprouver. Je dois être avant tout au service de Marie, et par Elle, au service de la Très Sainte Trinité. Je dois vous servir tous par mon silence de temps en temps, travailler à d’autres choses que de paraître trop en avant.
Le mot « enthousiasme » ensuite, avec sa racine théos, cette force et cette joie qui viennent de Dieu, cet élan qui pousse à l’action, en essayant de ne pas faillir. Dans son origine grecque, l'enthousiasme est ainsi une inspiration surnaturelle, un feu céleste.
Que cette fonction que je veux assumer avec « humilité et enthousiasme » m’amène à vous aimer tous dans l’Amour de Dieu Père, Fils et Saint Esprit par Marie notre Mère.
Que la parole de Marie soit toujours plus diffusée et que tous ensemble, nous soyons cette vague qui submerge le monde de l’enseignement divin, qui submerge le monde d’Amour et de Paix.
Que Dieu nous bénisse tous.

Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°82
 
Editorial

C’est le cœur rempli d’allégresse que nous rentrons de notre pèlerinage à Lourdes. De belles journée sous le signe de l’amitié et du partage, de l’eucharistie, de la prière, du chemin de Croix, du Rosaire ou de la procession au flambeau. Mais aussi et surtout, de la présence à nos côtés de tous les saints et de notre Mère du Ciel venue nous rejoindre au travers de 3 grands messages et de rencontres personnelles . Marie nous donne rendez-vous l’année prochaine et nous espérons nous y retrouver nombreux.
Notre bulletin s’en trouve un peu modifié pour laisser la place aux Paroles de la Sainte Vierge. Mais il reste aussi accompagné de pistes de réflexions sur la femme d’aujourd’hui et d’hier.

D’ailleurs, dans une société où la femme avait peu de droit pour beaucoup de devoirs, la Bible déjà sculptait des portraits d'exception, avec cette intuition majeure : magnifiques, tenaces, parfois fourbes ou astucieuses, ces femmes sont souvent étonnamment ajustées au projet de Dieu. Elles veillent sur lui comme sur un nouveau né, elles ouvrent large l'espace de Dieu au pays des hommes.

D’Eve à Rebecca, de Myriam à Rahab, de Ruth à la veuve de Sarepta, on comprend, à regarder la vie de ces femmes trempées au rythme de Dieu, que les prophètes aient aimé comparer Jérusalem à une femme. Une femme dévoyée quand c'est le péché qui emporte le coeur de Jérusalem. Une veuve dévorée par le chagrin au temps de l'Exil, une femme resplendissante de beauté au temps où Dieu ramène son peuple des terres du mal et de l'Exil.

Marie, dans le Nouveau Testament, sera cette grâce venue du ciel et habitant au pays des hommes. Une disponibilité intégrale à la Parole, au point qu'en elle la Parole venue de Dieu se fait chair. Et l'humanité passe de façon nouvelle aux saisons de Dieu, ouvrant le temps pour chaque homme, chaque être, d'un enfantement.

D'autres femmes splendides traversent avec discrétion les évangiles, le temps de semer la vie, d'accueillir le pardon, de renaître, d'aimer. On pense à toutes ces Marie dont les visages se sont fondus, au fil de la tradition, avec celui de Madeleine, celle dont on dit tout aujourd'hui, au rythme des films et des romans. Elle a simplement laissé saisir sa vie pour que s'y inscrive, avec le pardon, la résurrection de Jésus.

Il est des êtres de lumière qui éveillent ainsi l'humanité et la sauvent. On reconnaîtra en eux la parole de Dieu, énoncée sans ombre, au coeur de notre histoire.

Puisse ce regard particulier éclairer nos cœurs et nos âmes en ce mois de Mai. Rendons grâce, avec le pape François à toutes les manifestations du génie féminin. Et puissions-nous aller le retrouver à Lourdes l’année prochaine.

F.B.


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Les messages sont disponibles au format MP3 sur le blog de l'association et sur Youtube.
Bulletin n°83
 
Chers Amis,

Il est étonnant que le mois de mai dédié à la Très Sainte Vierge Marie commence par la fête de Saint Joseph artisan. Lui qui à juste titre et pour ne pas causer du tort à Marie pensa ne plus la prendre pour épouse. C'était un homme juste au sens biblique du terme, et il a fallu l'intervention de l'Ange du Seigneur pour le convaincre d'accepter. Qu'il soit remercié éternellement d'avoir accepté d'être le père adoptif de Jésus et l'époux très chaste de Marie.

Dans le message de ce mois-ci, Marie insiste sur la prière offerte dans la foi à Jésus son Fils. Cette prière si petite et si humble soit-elle profitera à nombre d'hommes dans le monde qui sont dans la peine et le doute, grâce à Jésus. N'est-il pas extraordinaire de constater que nous, qui nous voyons petits et incapables, soyons aimés à ce point et chéris par Dieu notre Père et considérés comme des êtres importants pour le monde entier ? Nos prières vont jusqu'à l'autre bout du monde parce que Jésus les attend pour aider les gens que nous ne connaitrons jamais. Il nous aime et Marie nous aime et nous chérit comme une mère attentive à nos plus petits besoins. Comment pouvons-nous rester indifférents alors que cela ne nous demande que de petits efforts pour un résultat si important ?

N'attendons pas la fin du mois de mai pour lui souhaiter une "bonne fête Maman". Adressons-lui tout notre amour et faisons passer par Elle toutes nos prières afin qu'elles arrivent à Dieu notre Père et par Jésus son Fils comme autant de perles précieuses et de diamants offerts.

Que les hommes et les femmes du monde entier soient bénis de Dieu et fassent que l'Amour et la Paix règnent partout. C'est notre souhait en ce mois de Marie. Qu'Amour, Paix, joie et bonheur règnent dans nos cœurs et nous accompagnent jusqu'à l'ouverture tant attendue de la Maison de Marie et qui ne saurait tarder.

Merci, Dieu notre Père bien aimé, Jésus, Marie et Joseph.
A bientôt
Jean-Marie Gil


Lien : télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°84
 
Chers Amis,

Quel dommage de ne pouvoir aller prier dans la propriété de Marie Mère des hommes, en cette prochaine date anniversaire en juillet. Nous irons donc prier sous les châtaigniers d’Ardouane, comme nous le faisions les années précédentes. Nous avons pris du retard dans nos démarches. La Vierge nous le reproche dans ce message. Faut-il en rejeter la faute sur notre ennemi d'en bas ? Non, je ne le crois pas, ce frein vient de nous-mêmes. Je vous demande, chers amis, de bien vouloir redoubler d'intensité dans la prière, ceci s'adresse aussi à l’équipe, pour nous donner la force d'avancer plus vite et de ne pas nous perdre dans des discussions stériles.
Marie nous demande également de mettre en œuvre notre tour de France pour divulguer à travers notre pays ses messages. Ce ne sont pas des messages, comme certains le pensent des paroles données pour récupérer un lieu qui de toute façon doit lui revenir. Mais au contraire ils sont à divulguer par nous et par vous au monde entier. L'Amour et la Paix sont des armes pour tous les peuples afin d'arriver, comme vous pourrez le lire dans l'Ecclésiaste que nous joignons à ce bulletin, à l'osmose, la Fusion avec Dieu notre Père Eternel dans le monde nouveau auquel nous appartenons ou nous appartiendrons si nous nous ouvrons tout entier à Dieu notre Père bien aimé.
Encore une fois, prions, prions, prions pour avancer et faire avancer le message que Dieu nous envoie par Marie, notre mère bien aimée.

Seigneur Dieu, je vous prie de ne pas tenir compte de notre faiblesse. Donnez-nous l'aide de votre Esprit Saint afin de montrer au monde que Marie nous aide à aller vers lui pour apporter dans chacun des pays dont quelques-uns sont en guerre perpétuellement et dont d'autres connaissent des crises économiques qui les affaiblissent et les empêchent d'avancer eux-mêmes vers l'immense bonheur de vous connaître et de vous aimer.

A bientôt, chers amis, peut-être le mois prochain sous les châtaigniers.

Jean-Marie GIL


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°85
 
Chers amis,

Je ne vous parlerai pas aujourd'hui du temps qu'il fait, ni de la situation en Grèce, les médias s'en chargent à longueur de journée. Ne parlons pas non plus du tour de France cycliste. Parlons plutôt du Tour de France que nous devrions entamer à partir du mois de septembre. Voilà qui nous intéresse beaucoup plus.
En effet, nous sommes appelés à répandre les messages du Ciel délivrés par Marie, mère des hommes, à travers la France. Mais pour cela nous avons besoin de votre aide spirituelle par vos prières, et également matérielle.
Pour ce qui concerne les prières, je suis certain que vous nous aiderez, car elles sont très importantes pour nous faire démarrer l'étude de ce Tour afin que l'Esprit Saint nous inspire. L'aide matérielle consiste à nous recevoir pour une journée ou deux afin que nous puissions annoncer les messages aux personnes en France qui ne connaissent pas la Maison de Marie à travers les messages du Ciel. Ceci ne nécessite pas de dépenses de votre part. Car nous nous chargeons de tout. Cependant si l'un ou l'autre veut nous aider financièrement, nous ne refuserons pas, évidemment. Ce n'est en tout cas pas une obligation. Nous ne sommes pas là pour de l'argent. L'important est que les messages du Ciel soient annoncés au plus grand nombre.
Il serait bon de trouver une pièce dans laquelle des personnes viennent prier avec nous et écouter les messages du Ciel transmis par Marie Mère des Hommes. Soyons modestes et humbles, point n'est besoin de louer le Stade de France ou les arènes de Nîmes. Le nombre de personnes invitées peut se limiter à une ou deux dizaines qui, elles-mêmes pourront nous recevoir à leur tour. Mais ne boudons pas notre plaisir, s'il est possible de réunir une centaine ou deux, pourquoi pas !?
Qu'en dites-vous ? ce n'est pas compliqué et cela n'oblige pas à des dépenses excessives de votre part. Faites-nous signe, appelez-nous, écrivez-nous pour nous donner votre avis et peut-être nous recevoir chez vous.
Seigneur, que votre volonté soit faite. Marie nous dit aujourd'hui : «Vous avez besoin d'aide, demandez.» Nous avons besoin d'aide, alors nous vous demandons d'ouvrir le cœur de vos fidèles afin qu'ils nous reçoivent dans l'Amour et la Paix. Merci Seigneur.
A bientôt, mes amis

Jean-Marie Gil


Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°86
 

Chers amis, Je suis heureux d’avoir pu démarrer le tour de France avec notre messager, par une première étape en Aveyron où nous avons été accueillis avec beaucoup de joie à Rodez. Peut-être faudra-t-il nous améliorer pour la prochaine étape où l’on nous attend, à Condom d’Aubrac, toujours en Aveyron. J’espère que d’autres personnes nous appelleront pour une rencontre où nous pourrons leur annoncer les messages de Marie Mère des Hommes. Il semblerait à ce propos que nous pourrons aller en Bretagne, à la demande d’une de nos adhérentes. Il serait bon que nous ayons plusieurs appels de ce côté de la France afin d’optimiser ce déplacement qui est important pour nous et pour la diffusion des messages, en y faisant plusieurs étapes. Comme je l’ai écrit au mois de Juillet, nous étions un petit groupe d’une quinzaine de personnes à Rodez et cela a permis à d’autres personnes de nous inviter pour une conférence à Condom d’Aubrac. Alors à quand un autre appel, auquel nous répondrons volontiers et avec plaisir où que ce soit en France ? Marie notre mère, est très heureuse de nous voir partir sur les routes et de nous accompagner chez nos hôtes qui seront enchantés d’écouter ses messages. Marie sera là, n’en doutons pas. Je terminerai ce petit mot par un extrait du message donné à Rodez, le 6 août 2015 : “Maintenant il faut que vous établissiez un noyau de croyants. Vous avez quelques diversités de groupements. Soyez donc plus riches en esprit en vous alliant et ne formant qu’un groupe avec un élément dans chaque secteur. Soyez à l’écoute pour vous regrouper.” A bientôt, mes amis Jean Marie GIL



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Lien 2 : Ecouter le message au format MP3
Bulletin n°87
 

Chers amis, Nous sommes revenus enchantés de la troisième étape de notre tour de France que nous avons effectuée en Aveyron. L'accueil y a été merveilleux. Nos amis aveyronnais, comme d'habitude, nous ont reçus avec joie et ont accueilli les messages de Marie avec ferveur. La plupart des personnes présentes ne nous connaissait pas. Nous avons fait une conférence pour leur présenter Marie mère des hommes, ainsi que le lieu où elle nous recevra bientôt "la maison de Marie d'Ardouane", son devenir selon le message qu'elle nous délivrait en janvier 1997. Il est très clair. Ces personnes nous ont remerciés de le leur avoir explicité. C'était évidemment le but de notre étape en Aveyron : leur faire savoir la mission que nous a confiée Marie et leur donner à méditer les messages du Ciel. Lors de cette étape, comme l'a voulu Marie, nous avons relancé les groupes de prières appelés "les petites sources" qui émailleront la France. Elle seront la base de notre mission. Il existe bien sûr des groupes de prières un peu partout en France, Dieu merci. Mais ces petites sources auront pour but non seulement de prier mais également de méditer les messages de Marie Mère des hommes. Ces messages ne sont pas uniquement destinés à l'ouverture de la maison de Marie, mais ils sont surtout un enseignement précieux pour le monde entier. Alors demandons à la Très Sainte Trinité ainsi qu'à Marie de susciter la création de ces groupes de prières. Nous les aiderons à mettre sur pied ces "petites sources" qui feront de grandes rivières pour arroser la France et réunir, comme nous le demande Marie notre mère, tous les groupes de prières dans un seul et immense fleuve d'Amour et de Paix. Père Bien Aimé, que Ton Esprit nous aide à faire connaître Ton Fils Jésus grâce à Marie mère des hommes et qu'enfin l'Amour et la Paix règnent en France et dans le monde entier. Amen. Jean-Marie Gil



Lien : Télécharger le bulletin au format PDF
Bulletin 88
 

Chers Amis,


Notre mère Marie n'est pas tendre avec nos gouvernants dans ce message, gouvernants du monde et en particulier de France. Suffit-il de débarrasser un pays de son dictateur et de le laisser à ses propres difficultés après cette opération ? Pourquoi lorgner sur les richesses minières d'un pays pour lui venir en aide ? Décidément rien n'est simple dans leur politique. Alors que nous pourrions les aider chez eux dans leur agriculture, dans les industries et leur donner l'espoir de s'en sortir par leurs propres moyens. Préfèrent-ils les laisser dans la pauvreté afin de les tenir sous leur pouvoir ? Pourquoi ne pas les aider en leur apportant en plus de notre savoir faire la paix et l'amour et non pas des armes ? Les armes ne peuvent pas labourer la terre, creuser des puits pour arroser cette terre et lui donner de quoi nourrir le peuple qui la travaille. 


Notre mission est de prier pour le monde entier et particulièrement pour tous ces peuples en difficulté. Notre prière est une "arme" très puissante pour les aider. Dieu notre Père viendra grâce à nos prières ferventes, même toutes simples, leur apporter des solutions d'Amour et de Paix. Ce n'est pas une utopie, présentons nos prières à Marie qui est si puissante sur le cœur de Dieu et de son Fils. Prions, mes amis, ne nous laissons pas aller à la paresse, en pensant que cela ne sert à rien, en pensant "à quoi bon ?"


Nous n'étions pas nombreux à Sète ce dimanche, mais à la suite de ce message, notre prière se fit plus intense, notre méditation plus profonde.


C'est pour cela qu'il nous faut poursuivre avec plus de force et de motivation notre tour de France, afin d'apporter les messages de Marie si importants  pour le monde, ainsi que le projet de la maison de Marie. A ce propos, je me permets de lancer un appel aux dons au plus grand nombre pour nous aider à mettre sur pied nos déplacements dans la France entière. Jusqu'à présent nous finançons sur nos propres deniers, les déplacements en voiture. Faute de moyens,  les bulletins risquent de ne plus être envoyés par courrier, etc.... Et nous sommes sur le point de boucler le livre 4 des messages que l’on ne peut pas faire imprimer sans les fonds nécessaires.


Je vous remercie de répondre favorablement à mon appel, mais surtout à l’appel de Marie pour la prière.


A bientôt, mes amis    


                                                 Jean-Marie Gil